Will Smith revient sur la gifle donnée à Chris Rock et s'excuse publiquement

Will Smith revient sur la gifle donnée à Chris Rock et s'excuse publiquement
Will Smith lors de la 94e édition de la cérémonie des Oscars au théâtre Dolby à Los Angeles, le 27 mars 2022.

Quatre mois après l'immense polémique créée par la gifle qu'il a assénée à Chris Rock au cours de la cérémonie des Oscars, Will Smith a enfin pris la parole publiquement. L'occasion pour lui de présenter ses excuses à l'humoriste et à toute sa famille. Un mea culpa durant lequel il a également tenu à s'expliquer sur les raisons de son acte.

À la surprise générale, Will Smith a choisi sa chaîne YouTube pour revenir sur la gifle qu'il a donnée à Chris Rock le 27 mars 2022, au cours de la soirée des Oscars. Interdit de cérémonie pendant dix ans, l'acteur américain dit regretter son geste. Dans une vidéo longue de près de 6 minutes, l'époux de Jada Pinkett-Smith a fait son mea culpa, présentant ainsi pour la première fois des excuses publiques. "J'ai essayé de contacter Chris pour m'excuser mais on m'a dit qu'il n'était pas prêt à me parler. Alors voilà Chris, je te présente mes excuses. Mon comportement a été inacceptable et je suis disponible dès que tu veux en parler", a-t-il déclaré face caméra.

"Je veux aussi m'excuser auprès de la famille de Chris"

Mais ce n'est pas tout. En effet, Will Smith a également souhaité présenter ses excuses aux proches de Chris Rock. "Je voudrais m'excuser auprès de la mère de Chris. (...) Je ne pensais pas, mais beaucoup de personnes ont été blessées. Je veux donc m'excuser auprès de la famille de Chris, en particulier auprès de Tony Rock (le petit frère de Chris, ndlr). Nous avions une excellente relation. Tony Rock était mon pote. C'est probablement irréparable...", a-t-il ensuite déploré.

Honteux, l'américain a avoué avoir commis une grave erreur. "Je peux vous dire qu'il n'y a aucune partie de moi qui pense que c'était la bonne façon de se comporter à ce moment-là. Aucune partie de moi ne pense que c'est la meilleure façon de gérer un sentiment de manque de respect ou d'insulte", a-t-il conclu avant de défendre à nouveau sa femme : "J'ai fait un choix fondé sur mes propres expériences, sur mon histoire avec Chris. Jada n'avait rien à voir avec ça..."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.