Will Smith : Premier tapis en famille depuis la gifle, sa fille Willow surprend dans un style gothique

Will Smith : Premier tapis en famille depuis la gifle, sa fille Willow surprend dans un style gothiqueWill Smith à la première du film Apple Original "Emancipation" au Regency Village Theatre de Westwood, à Los Angeles, Californie, Etats-Unis. © BestImage

, publié le 1 décembre 2022

Mercredi 30 novembre, à l'occasion d'une avant-première du film "Emancipation" à Los Angeles, Will Smith a fait sa première apparition officielle en famille depuis la gifle qu'il a donnée à Chris Rock à la cérémonie des Oscars 2022, en mars dernier. Un geste qui avait suscité de vives réactions.

Dans Emancipation, Will Smith incarne Peter, un esclave d'une plantation de coton de Louisiane, qui décide de s'enfuir vers le nord après avoir été sauvagement battu. Il rejoint l'armée de l'Union, qui est en pleine guerre de Sécession. Un film produit par Apple, qui sortira au cinéma le 9 décembre prochain et qui était en avant-première ce mercredi 30 novembre 2022 à Los Angeles. Événement auquel l'acteur de 54 ans a assisté...En famille !

En effet, dans un joli costume bordeaux, il était accompagné par sa femme Jada - qui portait une longue et magnifique robe blanche -, par son fils Jaden - au look original -, ainsi que par sa fille Wilow, surprenante dans uns style gothique. A noter que Trey, le fils aîné du héros de Men in Black, né de sa précédente relation avec Sheree Zampino, était également présent, dans une veste assortie à la tenue de son père.

Un geste polémique

La dernière fois que la famille Smith était réunie de cette manière, devant les caméras, c'était à l'occasion de la 94e cérémonie des Oscars, le 27 mai dernier à Hollywood. Une soirée synonyme de succès pour l'acteur et les siens - puisqu'il avait été élu meilleur acteur pour sa prestation dans La méthode Williams - mais également à l'origine d'une immense polémique, dont tout le monde, ou presque, s'en souvient...

En effet, ce soir-là, l'artiste originaire de Philadelphie s'était emporté contre l'humoriste Chris Rock, qui avait plaisanté au sujet de l'alopécie de sa femme. Une blague qui n'est pas du tout passée pour Will Smith qui, dans un élan de folie, était monté sur scène pour asséner une gifle au comédien. De quoi choquer le public et les internautes. Un coup de sang qui lui a valu une lourde sanction, puisqu'il est banni de l'événement pendant encore 10 ans. Rappelons qu'il s'était excusé dans la foulée, qualifiant notamment son geste d'"inacceptable" et "inexcusable". Faute avouée, faute à moitié pardonnée ? Libre à chacun de le penser !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.