Will Smith : cette "réaction psychosomatique à l'orgasme" née après une rupture

Will Smith : cette "réaction psychosomatique à l'orgasme" née après une rupture
Will Smith lors de la projection de "King Richard" au Curzon Mayfair à Londres, le 17 novembre 2021.

Dans son autobiographie intitulée "Will", parue le 10 novembre 2021, l'acteur américain a confié sans tabou avoir développé une addiction au sexe après une déception amoureuse, au point de s'en rendre malade.

À 16 ans, Will Smith est tombé follement amoureux de Melanie Parker, une fille qui a été "le centre de (sa) vie" mais qui a fini par le tromper. S'en est suivie une séparation très mal vécue par l'interprète du prince de Bel-Air. "Comme il n'existe pas de médicament contre le chagrin d'amour, j'ai eu recours à un remède homéopathique, le shopping, et eu des rapports sexuels effrénés", a expliqué ce dernier dans son autobiographie.

Quand orgasme rimait avec vomissements

"Je n'avais eu de relation avec aucune autre femme que Melanie. Mais dans les mois qui ont suivi, je me suis transformé en hyène du ghetto", peut-on lire dans cet ouvrage. Mais ces nombreuses relations sexuelles n'ont pas effacé le chagrin de celui qui a pris du poids pendant le confinement, bien au contraire : "J'ai fait l'amour avec tellement de femmes que ça en était devenu désagréable au plus profond de mon être. Au point de développer une réaction psychosomatique à l'orgasme. Cela me donnait littéralement des nausées et parfois même des vomissements."

Et l'acteur de poursuivre : "À chaque fois je priais Dieu pour que la 'belle inconnue' soit celle qui m'aimerait et ferait disparaître cette douleur. Mais invariablement, je me sentais nauséeux et miséreux. Le regard de cette femme aggravait encore ma douleur." Une situation dont il est finalement parvenu à se sortir, notamment en brûlant les cadeaux qu'il avait offerts à son ex-petite amie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.