"Vous êtes encore là !" : Charles III à l'origine d'un énième coup de sang très gênant

"Vous êtes encore là !" : Charles III à l'origine d'un énième coup de sang très gênantLe roi Charles III et Camilla Parker Bowles assistent à une réception pour remercier la communauté d'Aberdeenshire à Ballater (Ecosse) pour son organisation et pour leur soutien après le décès de la reine d'Angleterre. © BestImage

, publié le 13 octobre 2022

Charles III et Liz Truss sont censés se rencontrer une fois par semaine pour parler de l'évolution du Royaume-Uni. A peine devenu roi, le souverain semble très ennuyé par cette petite tradition.

Le roi Charles III succède, sur le trône, à sa mère. Décédée le 8 septembre 2022, Elizabeth II a laissé une place vacante du côté de Buckingham Palace. Mais il semblerait que son fils, qui sera officiellement couronné le 6 mai 2023, ne soit pas extrêmement ravi à l'idée d'assurer toutes les missions qui reviennent au monarque britannique. Déjà connu pour ses coups de sang - et de sang bleu, s'il-vous-plaît -, l'époux de Camilla Parker Bowles a, à nouveau, eu droit à son moment de gloire... mais pas pour les bonnes raisons.

La vidéo a déjà fait le tour du monde. Alors qu'il recevait Madame la Première ministre du Royaume-Uni, Liz Truss, pour leur première audience de la semaine, le roi Charles III a exprimé son ennui à l'idée de devoir remplir cette obligation. La caméra tournait quand ils se sont salués, avec moult politesse et jeu de jambes, quand le souverain s'est exclamé : "Alors, vous êtes encore là. Mon Dieu, mon Dieu... peu importe". Leur réunion avait, pourtant, son importance.

Oh mon dieu, je déteste ça
Liz Truss se bat actuellement contre une crise politique et économique qui détruit le Royaume-Unis, les marchés financiers ayant pris peur devant ses plans et son Parti conservateur étant en train de s'effondrer dans les sondages. Il va falloir que le roi Charles III prenne l'habitude de recevoir sa consoeur, puisqu'une audience privée est prévue, entre eux, de manière hebdomadaire selon la tradition. Ce n'est pas la première fois, cela dit, que Charles fait preuve d'impatience face à ses devoirs royaux. Beaucoup se souviennent encore de sa crise de nerf alors qu'il tentait, en vain de signer un livre à l'aide d'un stylo capricieux.

Souvenez-vous. Confortablement installé au château de Hillsborough, près de Belfast, le roi Charles III avait littéralement pété les plombs alors qu'il ne parvenait pas à parapher une page - et qu'il s'était, en plus, trompé de date. "Je ne supporte pas cette foutue chose, s'était-il alors écrié. Oh mon dieu, je déteste ça." Il faudrait, cela dit, faire un petit effort pour ne pas traiter Liz Truss, Première ministre du Royaume-Uni, de la même manière qu'une fourniture scolaire...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.