Véronique Genest dévoile pour qui elle va voter aux Présidentielles

Véronique Genest dévoile pour qui elle va voter aux Présidentielles
Véronique Genest durant une conférence de presse à Paris, le 7 mars 2013.

Habituée à faire part de ses opinions dans les médias et sur les réseaux sociaux, Véronique Genest s'est exprimée sur Twitter le 21 février 2022 au sujet des futures Présidentielles. Dans une série de déclarations, l'actrice a dévoilé à quel candidat elle destinait son vote tout en livrant ses motivations.

En période d'élections, il n'est pas rare de voir les personnalités se déclarer en faveur de tel ou tel candidat. Alors que le premier tour des Présidentielles approche à grands pas, c'est Véronique Genest qui a décidé de s'absoudre du secret de l'isoloir pour dévoiler publiquement à quel candidat elle accordera son vote en avril prochain.

Un choix déjà teasé en automne dernier

"L'avenir de la France que je vais léguer à mes enfants a plus d'importance à mes yeux que le confort de ma petite vie", a déclaré en préambule l'ancienne interprète de Julie Lescaut sur son compte Twitter. L'actrice, opposée au passe sanitaire, dit ainsi ne plus supporter "toutes les magouilles des hommes qui ont fait de la politique leur gagne pain." "Je n'ai plus confiance en eux", assène la comédienne avant de conclure par un hashtag équivoque :"#Zemmour2022".

Face à la réaction de nombreux internautes, l'actrice a par la suite justifié son choix en disant ne voir "aucune haine et beaucoup d'ouverture d'esprit" chez le polémiste. Un choix qui n'a rien de très étonnant puisqu'elle s'était déjà déclarée en faveur du candidat à l'automne dernier. Invitée de L'instant de luxe en septembre, Véronique Genest avait concédé que, même si elle pensait donner sa voix à Éric Zemmour, elle conservait toutefois quelques points de désaccord avec l'ancien chroniqueur d'On n'est pas couché, notamment sur la question de la francisation des prénoms. "Il y a peut-être des choses à faire avant", avait-elle affirmé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.