Vegedream agressé : le rappeur violemment battu alors qu'il se rendait chez une "prostituée"

Vegedream agressé : le rappeur violemment battu alors qu'il se rendait chez une "prostituée"Végédream au match de NBA Game Paris entre les Bucks de Milwaukee et les Charlotte Hornet à l'AccorHotels Arena à Paris. © Veeren / Bestimage © BestImage, Veeren

, publié le 3 octobre 2022

Le rappeur Vegedream a été conduit en urgence à l'hôpital dans la nuit du 30 septembre au 1er octobre 2022. Il venait d'être agressé par trois individus dans un immeuble situé à Villetaneuse.

D'après le Parisien.fr, Satchela Evrard Djedje a été victime d'une agression dans la nuit du vendredi 30 septembre au samedi 1er octobre 2022. Le chanteur et rappeur, plus connu sous le pseudonyme Vegedream, a effectivement été pris pour cible par ce qui semble être une bande de délinquants organisés. Alors qu'il se rendait dans un immeuble de Villetaneuse, en Seine-Saint-Denis, pour "rejoindre une prostituée", l'artiste de 30 ans s'est retrouvé cerné par deux hommes et une femme équipés de cagoules.

"La vraie histoire, c'est que je devais aller au studio, je ne sais pas si on m'a fliqué ou je ne sais quoi mais on a essayé de voler ma moto, je me suis abrité chez des gens et de là j'entends des histoires de prostituées. Rien à voir en vérité" a-t-il précisé dans Touche pas à mon poste lundi 3 octobre.

C'est peu avant 1h du matin que Vegedream a vécu cette altercation. Lorsqu'il est arrivé dans les parties communes de l'immeuble de Villetaneuse, l'interprète de Ramenez la coupe à la maison a été frappé par trois individus qu'ils l'ont aspergé de gaz lacrymogène au passage. Le trio de malfrat s'est également saisi de sa veste, alors que les clés du domicile de son propriétaire se situaient dans l'une des poches. Après avoir agressé Vegedream physiquement, ils ont pris la fuite. Leur victime, laissé en posture difficile, a été recueillie par quatre habitants d'un appartement situé dans ledit complexe immobilier.

C'est depuis ce domicile que Vegedream a pu prévenir la police en urgence. Quand les forces de l'ordre sont venus à sa rencontre, il a été pris de violentes nausées. Conduit à l'hôpital Delafontaine de Saint-Denis, le chanteur a subi quelques examens de contrôle une forte odeur de gaz ayant été repérée sur les lieux de l'agression. C'est désormais aux enquêteurs du commissariat de faire leur travail.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.