Vanessa Paradis "choquée" par les prix des places de sa propre pièce

Vanessa Paradis "choquée" par les prix des places de sa propre pièce
Vanessa Paradis lors du photocall de "Cette Musique ne joue pour personne", à l'occasion du Festival du Film d'Angoulême, le 28 août 2021.

Sur le point de commencer les représentations de sa nouvelle pièce de théâtre, Vanessa Paradis a accordé un entretien au JDD le 11 septembre 2021. Dans l'interview, la star a avoué avoir été un peu partagée quant au prix des places pratiqué par l'établissement dans lequel elle se produit.

On connaît Vanessa Paradis chanteuse et actrice, la voilà désormais comédienne de théâtre. À quarante-huit ans, la mère de Lily-Rose Depp s'apprête à faire ses débuts sur les planches dans "Maman", une pièce mise en scène par son époux, Samuel Benchetrit. Alors que les représentations s'apprêtent à débuter le 14 septembre prochain, la pièce s'est toutefois retrouvée au centre d'une polémique quant aux prix des billets pratiqués par le théâtre Édouard-VII.

"Je ne veux pas faire des spectacles pour les riches"

En effet, il a été révélé que certaines places atteignent la modique somme de quatre-vingt dix euros. Une information qui n'était pas connue en amont par Vanessa Paradis qui s'est dit "un peu choquée", même si celle-ci a ajouté ne pas être familière avec "le monde du théâtre." La star a également tenu à indiquer qu'il existe des places moins chères et que ces tarifs sont également liés aux conséquences de la crise sanitaire sur le secteur culturel. "C'est un théâtre privé, qui ne reçoit aucune subvention. Il va rouvrir avec notre pièce et peut-être que ces places lui permettront de survivre." , justifie ainsi l'ex de Johnny Depp.

Toutefois, celle qui est habituée à se produire sur scène en concert avoue au JDD qu'elle ne pourrait pas accepter que les places de ses prestations soient vendues à des tarifs aussi prohibitifs : "Je fais très attention à ce qu'elles ne soient pas chères, je ne veux pas faire des spectacles pour les riches, mais pour tout le monde. Je chante deux heures et ça coûte 35 euros."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.