Valérie Trierweiler inscrite à Pôle Emploi ? "Je lance un appel"

Valérie Trierweiler inscrite à Pôle Emploi ? "Je lance un appel"
Valérie Trierweiler lors d'une réception à l'hôtel Félicien qui inaugure ses deux suites et son rooftop à Paris, le 11 janvier 2022.

Qui aurait cru qu'une ancienne Première dame se serait retrouvée au casting de Pékin Express ? C'est pourtant bien le cas de Valérie Trierweiler qui s'apprête à faire équipe avec sa meilleure amie dans la nouvelle saison du jeu d'aventure. En attendant de la retrouver sur M6, la journaliste a accordé une interview à Sud Radio le mardi 5 juillet 2022. L'occasion pour elle d'évoquer sa vie professionnelle, visiblement pas si radieuse que ça...

Depuis qu'elle n'est plus Première dame, Valérie Trierweiler n'a cessé de chercher du travail. Compte tenu de son passé marqué par son histoire de couple rocambolesque avec François Hollande (dont l'infidélité a fait scandale dans la presse), la journaliste a vu de nombreuses opportunités lui être refusées. Aujourd'hui en recherche d'emploi, la compagne de Romain Magellan n'a pas eu d'autres choix que de s'inscrire à Pôle Emploi. Une situation qu'elle assume pleinement. "Je pense qu'être journaliste, avec le nom que je porte et la vie que j'ai eue, c'est compliqué. J'avais deux pistes professionnelles qui m'auraient passionnée, et puis finalement les portes se sont refermées...", a-t-elle raconté sur les ondes de Sud Radio.

"J'ai été virée de Paris Match il y a deux ans"

Si Valérie Trierweiler fait tout de même partie de la bande des Grosses Têtes, elle n'en est pas moins en recherche d'un nouveau travail à temps plein. "Je lance un appel pour trouver du travail. Aujourd'hui, je suis inscrite à Pôle Emploi. Voilà, une ancienne Première dame inscrite à Pôle Emploi. J'ai été virée de Paris Match il y a deux ans, j'ai gagné mon procès parce que c'était un licenciement sans raison, voire pour raison politique. Et donc je recherche depuis deux ans...", a-t-elle conclu. Espérons que son appel sera entendu !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.