"Tu es un mauvais père" : Fabrice Éboué séparé de la mère de son fils, évoque les difficultés de la paternité

"Tu es un mauvais père" : Fabrice Éboué séparé de la mère de son fils, évoque les difficultés de la paternitéExclusif - Fabrice Eboué en backstage de l'émission "On Est En Direct (OEED)" à Paris, France. © Jack Tribeca/Bestimage © BestImage, Jack Tribeca

, publié le 18 janvier 2023

Ce mardi 17 janvier, dans le podcast "3 Darons, 1 Café", Fabrice Éboué s'est confié sur sa paternité, et plus précisement sur la difficulté que cela représente pour un enfant de voir ses parents vivrent séparément. Ce qui est notamment le cas de son fils Naël.

Fabrice Éboué s'est laissé aller à de rares confidences sur son rapport à la paternité, ce mardi 17 janvier 2023, dans le podcast 3 Darons, 1 Café. L'humoriste de 45 ans a notamment estimé que la surprotection était la porte ouverte à "la concurrence du meilleur papa ou de la meilleure maman". Sans oublier "qu'à côté, ils ont mis pour faire du vélo les genouillères, les coudières, le casque, le papier bulle... Donc si toi, tu ne fais pas pareil, tu es un mauvais père, tu es une mauvaise mère",a-t-il ajouté.

Le héros de Case Départ, aux cotés de Thomas Ngijol, a également expliqué que les couples se séparaient de plus en plus : "On est souvent séparés maintenant, alors que la majorité d'entre nous a grandi avec papa et maman. Une situation difficile à gérer pour les enfants : "Il faut faire encore mieux, parce que sinon, t'as papa qui te regarde mal ou maman qui te regarde mal, donc c'est super compliqué". Fabrice Éboué sait de quoi il parle, puisqu'il est séparé de la comédienne Amelle Chahbi, la mère de son fils Naël.

Un challenge supplémentaire
Sans oublier que ce petit garçon de 8 ans a "des parents médiatisés". Ce qui s'avère être "unchallenge supplémentaire" dans l'éducation de son fils,a estimé Fabrice Éboué. Et pour couronner le tout, le petit Naël ne serait pas très sage à l'école, ce qui pousse ainsi son papa à prêter une importance toute particulière à ses notes et son comportement... "Ce qui est terrible, c'est que ma mère a quand même dit à son petit-fils 'Oh tu sais, ce n'est pas trop grave, papa était très turbulent aussi', et puis l'autre jour il me le sort !", s'est notamment souvenu l'acteur dans ce podcast, lui qui était également un élève dissipé puisqu'il fut envoyé de sept écoles différentes dans son enfance.

Il préfère alors voir son fils suivre ses pas pour d'autres raisons, et c'est le cas puisqu'il s'est mis au basket, un sport qu'affectionne beaucoup Fabrice Éboué. Ce dernier se demande d'ailleurs, avec humour, s'il n'a pas forcé son enfant à pratiquer cette discipline juste par égoïsme. "Tu te poses toujours la question 'Est-ce que c'est moi qui ai mis ma petite disquette pour me faire plaisir à moi le dimanche, quand je vais au match ?", a-t-il déclaré durant cet entretien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.