"T'avais des bourrelets sous les fesses" : Une gagnante de la Star Ac' balance un prof sans scrupule

"T'avais des bourrelets sous les fesses" : Une gagnante de la Star Ac' balance un prof sans scrupuleCapture du teaser de "La Star Academy" © TF1

, publié le 13 octobre 2022

Cette chanteuse a beau avoir remporté la "Star Academy" 3, sa victoire ne l'empêche pas de garder des mauvais souvenirs de sa participation. L'un d'eux concerne un professeur plutôt décrié de sa promo et une réflexion très déplacée sur son physique.

J-2 avant le retour tant attendu de la Star Academy. Les fans de l'émission n'y croyaient plus et pourtant, vingt-deux ans après le lancement du programme, de nouveaux candidats vont investir les murs du château de Dammarie-les-Lys ! De quoi plonger les anciens participants de la Star Ac' dans la nostalgie. Jenifer, Nolwenn, Jean-Pascal, George-Alain, Michal, Magali Vaé, Houcine... Certains d'entre eux avaient accepté de prendre part au prime événement des 20 ans de l'émission. Elodie Frégé, gagnante de la saison 3, en faisait partie.

La chanteuse de 40 ans a, comme ses anciens camarades, redécouvert des images de l'époque. Si Elodie Frégé avait sûrement oublié quelques détails de son aventure, il y a une chose qu'elle n'a pas effacé de sa mémoire : ses échanges parfois limites avec Raphaëlle Ricci. Coach en expression scénique, la prof était l'une des plus redoutées par les élèves. Il faut dire qu'elle n'était pas du genre à prendre des pincettes pour dire les choses et Elodie Frégé en a fait les frais.

Interrogée par Chloé Thibaud pour les besoins du livre Toutes pour la musique, évoquant la place des femmes et le sexisme dans l'industrie musicale, Elodie Frégé s'est confiée sur l'une des scènes les plus traumatisantes qu'elle a vécues. A l'époque, la jeune femme interprète un titre de manière plutôt sexy lors d'un prime : "Je devais chanter Sans contrefaçon de Mylène Farmer et, à ton avis, pendant que je disais 'Je suis un garçon', qu'est-ce qu'ils avaient imaginé pour ce projet ? Je dois porter des sous-vêtements affriolants, un corset pigeonnant, des collants, des jarretelles et des hauts talons."

Si sur le moment, Elodie Frégé n'a sans doute pas réalisé ce qui s'était joué, Raphaëlle Ricci lui a vite remis les pieds sur terre : "Mais putain, tu n'étais pas à l'aise du tout, comment est-ce qu'ils t'ont fagotée ? T'avais des bourrelets sous les fesses !' J'étais boulimique et elle me balançait ça devant des millions de gens. C'était la double peine." L'une des plus grosses fausses notes de son aventure à l'issue de laquelle elle a, heureusement, obtenu la meilleure des récompenses !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.