Stupeur dans la famille royale britannique : un membre très important va participer à une télé-réalité !

Stupeur dans la famille royale britannique : un membre très important va participer à une télé-réalité !Kate Catherine Middleton, duchesse de Cambridge, le prince Louis, la princesse Charlotte, le prince George, le prince William, duc de Cambridge et Camilla Parker Bowles, duchesse de Cornouailles, Carrie Johnson et son mari le premier ministre Boris Johnson , Mike Tindall, Mia Tindall, Lena Tindall, et Zara Tindall, Sadiq Khan et Saadiya Khan - La famille royale d'Angleterre lors de la parade devant le palais de Buckingham, à l'occasion du jubilé de la reine d'Angleterre © BestImage

, publié le 12 octobre 2022

C'est une grande première dans l'histoire de la famille royale britannique ! Dans quelques semaines, l'un des membres du clan Windsor devrait en effet participer à une émission de télé-réalité australienne, "Je suis une célébrité", qui consiste à envoyer des stars dans la jungle pour les confronter à de nombreuses épreuves. Un véritable coup d'éclat pour ce quadragénaire, sportif mais souvent dans l'ombre.

Mais qui va donc bientôt s'envoler pour l'Australie pour tourner la première émission de télé-réalité mettant en scène un membre de la famille royale britannique ? William, Harry ? Charles III ? Pas vraiment... En réalité, il s'agit de Mike Tindall, ex-rugbyman marié à Zara Phillips, l'une des petites-filles d'Elizabeth II, depuis plus de dix ans.

Très populaire au Royaume-Uni, notamment depuis la victoire de l'équipe nationale en 2003, l'ancien sportif de 43 ans fait partie des personnalités incontournables de la famille royale depuis son mariage avec la fille de la princesse Anne et sait être présent lors de grands événements aux côtés de son épouse. Lors du Jubilé, il avait notamment marqué les photographes en reprenant avec humour l'agité petit prince Louis, 4 ans, le fils du prince William et de Kate Middleton, dont il semble proche.

Lui-même papa de trois enfants avec l'aînée des petites-filles de la souveraine (Mia, 8 ans, Lena, 4 ans, et Lucas, 1 an), le quadragénaire avait ému beaucoup de monde par ses larmes devant le cercueil d'Elizabeth II, dont il était assez proche, et par la main protectrice donnée à son épouse Zara après les obsèques. Pendant la cérémonie, il avait d'ailleurs accompagné, très attentif, sa fille aînée et ses deux nièces, Savannah (11 ans) et Isla (10 ans), les filles de Peter Phillips.

Si la famille royale semble faire confiance à Mike Tindall pour ne pas révéler de secrets ou ne pas trop en dire sur les discussions privées pendant l'émission qui se tournera bientôt dans la jungle australienne, c'est que celui-ci possède déjà un podcast, The Good, The Bad and the Rugby, qu'il alimente tous les mois environ d'informations sur le rugby, sans rien dévoiler sur sa famille royale.

Cependant, lors des derniers grands événements de la couronne, le Jubilé en juin et les funérailles en septembre, il avait accepté de s'étendre un peu plus sur le sujet, expliquant à quel point il avait été touché de la présence du monde entier à Londres, mais également à quel point la famille royale s'était rassemblée naturellement après la mort de leur "matriarche". Pour le Jubilé, il avait justifié l'attitude très excitée des enfants par les dizaines de sucreries qu'ils avaient mangées précédemment !

En revanche, s'il semble proche de tout le monde, il n'a pas l'air d'apprécier tant que ça l'attitude du prince Harry depuis quelques années : en off, pendant le Jubilé, il l'aurait même qualifié de "gland" ! Une position on ne peut plus franche !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.