Stella Belmondo, 40 ans de moins que son frère Paul : elle s'exprime sur sa place atypique dans le clan

Stella Belmondo, 40 ans de moins que son frère Paul : elle s'exprime sur sa place atypique dans le clanStella Belmondo était avec les petits-enfants de Jean-Paul lors de l'hommage national, une situation qui a interrogé sur la place de la fille de Bébel au sein de la famille, elle qui a quarante de moins que le fils de la star. © BestImage, Dominique Jacovides

, publié le 7 octobre 2022

Quand Stella est arrivée au monde, Jean-Paul Belmondo avait 70 ans, soit quarante ans de plus que lors de la naissance de son fils Paul. Un écart d'âge qui interpelle forcément mais dont sa fille parle sans tabou et avec lucidité pour le magazine "Paris Match".

En couverture du magazine Paris Match, Stella Belmondo, petite dernière de Jean-Paul qui l'a eue quand il avait 70 ans, se dévoile comme jamais. À 19 ans et un an après la disparition de son légendaire papa, la demoiselle qui étudie à Londres veut montrer qui elle est vraiment, même si cela ne lui a pas été aisé de prendre la parole quelques mois après avoir vécu la mort de son père. Si elle est une jeune fille comme les autres qui aime s'amuser - notamment avec son ami Joalukas Noah, mais pas seulement -, elle est également une travailleuse acharnée, voulant faire honneur à l'illustre acteur comme à sa maman dont elle est si proche, Natty. Qu'en est-il de ses relations avec les autres membres du clan de Bébel ?

Dans les pages de Paris Match, Stella Belmondo n'élude aucune question et curiosité. Ses liens avec les autres enfants de Jean-Paul Belmondo en font partie. Il faut dire que l'écart d'âge avec ses aînés, dont la mère est la danseuse-étoile Elodie Constantin, est assez impressionnant. L'acteur a eu tout d'abord avec elle une fille en 1953, Patricia, décédée en 1993 à 40 ans, victime d'un incendie. Puis est arrivée Florence, 63 ans, suivie de Paul, 59 ans. L'arrivée de Stella survient quarante ans après, en 2003. À la question de ses relations avec eux et avec leurs enfants, l'étudiante répond au magazine : "Nous n'avons peut-être pas l'occasion de nous voir souvent, mais nous sommes toujours contents de le faire. Je suis très proche d'Annabelle [la fille de sa soeur Florence] avec qui je passe beaucoup de temps."

Lors de l'hommage national organisé aux Invalides pour l'acteur mythique, Stella Belmondo se trouvait avec les petits-enfants de Bébel. Pas écartée, mais placée avec cohérence, aux côtés de celles et ceux qui sont les plus proches d'elle. Paul Belmondo avait lui aussi parlé en toute franchise de leurs relations, pour le même magazine mais l'an dernier : "C'est une relation compliquée, car nous avons quarante ans d'écart. Stella est plus proche de mes enfants et de ma nièce Annabelle, raison pour laquelle elle était avec eux aux Invalides. Il n'était absolument pas question de la mettre à l'écart, une connerie que j'ai pu lire sur les réseaux sociaux."

Maintenant que le comédien n'est plus, c'est son fils, époux de Luana et désormais grand-père qui a hérité de la position de "chef du clan Belmondo". "Même si je sais que mon père nous regarde et nous protège, il n'est plus là, et je suis, de fait, en haut de la pyramide. Je me sens une responsabilité. Mais je n'ai pas pris et je ne prendrai aucune décision sans en parler à Stella et Florence, Muriel et Alain [sa tante et son oncle]. Tout ce qui le concerne doit être vu par l'ensemble de la famille. Pour ses obsèques, il nous a facilité les choses en indiquant dans son testament quelles étaient ses dernières volontés..." Les mauvaises langues qui cherchent à voir des tensions dans la famille Belmondo n'ont qu'à bien se tenir !

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans le magazine Paris Match du 6 octobre 2022

Vos réactions doivent respecter nos CGU.