Sophie Tapie se confie sur son défunt père : "C'était lui, le chef"

Sophie Tapie se confie sur son défunt père : "C'était lui, le chef"
Sophie Tapie et Bernard Tapie à la soirée d'ouverture de la boutique Look à Paris, le 17 octobre 2011.

En octobre 2021, on apprenait le décès de Bernard Tapie. Depuis, sa veuve Dominique a dû quitter leur hôtel parisien pour affronter les dettes de son défunt mari. Leur fille, Sophie, s'est confiée à Franceinfo mardi 26 avril pour saluer le courage de sa mère.

Bernard Tapie est l'homme aux mille et une vies. Homme d'affaires, comédien, mais aussi père de famille, qui, selon Sophie Tapie, aimait tout contrôler. "Parfois, c'était compliqué, même dans les dîners de famille, il fallait que l'attention soit sur lui. C'était lui, le chef. Mais c'est bien d'un autre côté, parce que malgré toutes les tempêtes qu'on a traversé, il y avait quand même le capitaine. Le bateau, c'était ma mère. Mais le capitaine était à son poste, il n'a jamais abandonné son poste et c'est hyper rassurant", a expliqué la jeune femme à Franceinfo, mardi 26 avril.

"Elle est d'une force à toute épreuve"

Quant à sa mère, Sophie Tapie l'admire. En effet, Dominique Tapie a dû traverser plusieurs tempêtes : un cambriolage dans la demeure qu'elle possédait avec son époux en Seine-et-Marne, le décès de son mari et désormais les dettes qu'il lui a laissées. Malgré ça, elle garde la tête haute : "Elle est encore plus forte que mon père. Elle ne se montre pas, mais elle a, je pense, encore plus de couilles que lui, très honnêtement. Elle vit un truc absolument infâme en ce moment, laissée complètement de côté, mais elle est d'une force à toute épreuve." Dominique Tapie est donc la véritable capitaine du bateau.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.