Sophie Tapie harcelée à l'école par rapport à son père : elle raconte

Sophie Tapie harcelée à l'école par rapport à son père : elle raconte
Sophie Tapie lors de la cérémonie Les Gold Prix de la TNT 2016 au théâtre Bobino à Paris, le 7 juin 2016.

Invitée dans l'émission La maison des Maternelles, sur France 2 le 12 mai 2022, Sophie Tapie s'est exprimée sur le harcèlement dont elle a été victime à l'école en raison de la notoriété de son père.

Fille de Bernard Tapie, décédé le 3 octobre 2021, Sophie Tapie a grandi dans l'ombre de son père. À l'école, la célébrité de l'homme d'affaires et homme politique lui a parfois posé problème. "Quand je suis revenue de Marseille, effectivement, quand j'ai recommencé à être scolarisée à Paris, j'ai eu du harcèlement à l'école, verbal et physique même parfois... Toujours par rapport à mon père", a révélé, dans La maison des Maternelles, celle qui avait participé à The Voice.

"Si je devais refaire, je referais exactement la même chose"

Sophie Tapie, aujourd'hui âgée de 34 ans, a assuré qu'elle n'en voulait pas à ceux qui l'avaient harcelée. "Ce n'est jamais la faute des enfants, en fait c'est la bêtise des parents", a-t-elle souligné. Elle a aussi estimé que ces épreuves l'avaient rendue plus forte : "Si je devais refaire, je referais exactement la même chose, parce que je pense que le fait d'être un peu secoué un peu tôt, ça nous forme pour être prêt à affronter la vie qui n'est pas quelque chose de facile (...) Je m'estime heureuse d'avoir vécu des choses assez fortes étant petite parce que je vois autour de moi les gens qui n'ont jamais rien vécu, j'ai la sensation qu'ils sont très vite débordés, ils ne savent pas quoi faire." Et la chanteuse de conclure : "Du coup, je ne regrette pas du tout ce qui s'est passé dans mon enfance."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.