Sophie Marceau évoque partir "au quart de tour": "Je ne suis pas assez stratège"

Sophie Marceau évoque partir "au quart de tour": "Je ne suis pas assez stratège"
Sophie Marceau au photocall du film "Tout s'est bien passé" au restaurant Baltard au Louvre à Paris, le 21 septembre 2021.

Mardi 21 septembre 2021, Sophie Marceau a répondu aux questions du magazine Le Monde. La comédienne s'est confiée sur son caractère et notamment sa facilité à vite s'emporter.

Sophie Marceau est à l'affiche du film "Tout s'est bien passé", en salle mercredi 22 septembre. En pleine promotion, elle a répondu à quelques questions du magazine Le Monde, mardi 21 septembre. Si la comédienne a évoqué le film, elle a aussi parlé de ses débuts en tant que comédienne : "À 13 ans, j'étais déjà quelqu'un d'autre, avec des contrats, et, comme vous le disiez, les contrats, ce n'était pas simple, je me suis sentie enfermée, emprisonnée, dans l'obligation de faire des choses sans qu'on me demande mon avis, c'est lourd."

"C'est une chance de pouvoir dire des choses"

Une carrière débutée très tôt, avec des moments visiblement difficiles. Sophie Marceau, s'est alors forgée son caractère, mais avoue qui lui arrive parfois de s'emporter un peu trop vite : "On vous demande d'avoir un avis sur tout. En même temps, c'est une chance de pouvoir dire des choses. C'est important aussi parfois... Sur tous les sujets, je pars au quart de tour. Je ne me contrains pas. C'est pour ça, il faut que je me calme un peu. Je ne suis pas assez stratège." Pourtant, l'héroïne de "La Boum" avait dénoncé cette année au Festival de Cannes, la violence de plus en plus présente dans la société, laissant plus de place à "l'agressivité, à la colère". "On juge tout le temps, on donne des notes, ce n'est pas bon, il faut s'en protéger", s'est exprimé Sophie Marceau, le 7 juillet 2021 dans Le Parisien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.