Sophie Marceau complice avec Jean-Paul Belmondo : "Il adore déconner"

Sophie Marceau complice avec Jean-Paul Belmondo : "Il adore déconner"
Sophie Marceau au photocall du film "Tout s'est bien passé" lors du 74ème festival international du film de Cannes, le 8 juillet 2021.

De retour sur grand écran dans le film "Tout s'est bien passé", Sophie Marceau est en pleine tournée promotionnelle. Interrogée par Konbini durant le Festival de Cannes 2021, l'actrice a fait quelques confidences sur sa passion pour le cinéma et est revenue sur ses expériences passées. L'occasion pour elle d'évoquer son tournage avec Jean-Paul Belmondo, alors qu'elle n'avait que 16 ans.

Sophie Marceau en a parcouru du chemin depuis ses débuts dans "La Boum" en 1980. De Gérard Depardieu à Mel Gibson en passant par Pierce Brosnan, la Française a conquis le monde du cinéma en un rien de temps. Mais à l'âge de 16 ans, elle tombe sous le charme de Jean-Paul Belmondo, à qui elle donne la réplique dans "Joyeuses Pâques". "Jean-Paul, ce n'est que des anecdotes ! Si vous voulez des anecdotes c'est Jean-Paul, parce que c'est un gros déconneur !", a-t-elle lancé, sourire aux lèvres, lors de son grand retour sur la Croisette.

"On faisait des concours de Malabar"

Entre les deux comédiens, le courant passe en effet immédiatement, à tel point qu'ils n'hésitent pas à se taquiner entre deux prises. "Il adore déconner, on faisait des concours de Malabar, celui qui ferait la plus grosse bulle... Moi ça va, j'avais 16 ans, mais lui avait quelques années de plus...", s'est souvenue Sophie Marceau avec beaucoup de tendresse et d'amusement. Toutefois, l'actrice est formelle, si le légendaire Bébel était un gros blagueur, c'était aussi un comédien très professionnel. "Il est très sérieux cela dit, il fait ses choses avec beaucoup de sérieux. C'est un acteur de comédie extraordinaire. Et quel homme charmant, quel homme généreux !", a-t-elle ensuite conclu les yeux encore émerveillés par ces doux souvenirs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.