Sheila : victime de rumeurs sur son état de santé, elle pousse un coup de gueule

Sheila : victime de rumeurs sur son état de santé, elle pousse un coup de gueule
Sheila lors du concert pour la journée de l'association "Enfant Star & Match" à la Pinède de Juan Les Pins, le 8 juillet 2016.

Cette fois, c'en est trop ! Victime de rumeurs malveillantes tout au long de sa carrière, Sheila ne supporte plus qu'on véhicule des inepties sur sa vie. En ce moment, c'est son état de santé qui est directement visé. Dans un entretien accordé au journal La Provence et publié ce 1er août 2022, la chanteuse a tenu à remettre les pendules à l'heure.

S'il y a bien une personne qui a mal commencé l'année 2022, c'est Sheila. Victime d'une lourde chute à vélo au début du mois de janvier, la chanteuse avait dû être transportée d'urgence à l'hôpital afin d'être opérée du col du fémur. Malgré quelques nouvelles rassurantes données en février, l'artiste voit aujourd'hui de nombreuses rumeurs circuler au sujet de son état de santé. Exaspérée, elle a profité de son interview auprès de La Provence pour pousser un coup de gueule. "La Une d'un journal disait : 'On ne sait pas si elle pourra remarcher'. Je suis quelqu'un qui fait vendre du papier donc ils inventent des histoires...", a-t-elle déploré dans les colonnes du quotidien régional.

"Quand on subit une rumeur, on vit comme un animal"

Obligée de ralentir le rythme, Sheila se fait plus discrète. Pourtant, cette convalescence forcée ne l'empêche pas de préparer de futurs projets. "Je suis quelqu'un qui a toujours des projets. J'ai envie de bouffer la vie : pour moi, il n'y a pas d'âge. Après, je remercie le Seigneur de me donner une bonne santé. Je n'ai pas le temps d'être malade. Ce que je trouve terrible aujourd'hui, même si je suis moins emmerdée que quand j'avais 30 ou 40 ans, c'est de voir comment on invente des trucs", a-t-elle expliqué avant de se souvenir des rumeurs de transidentité subies dans les années 1960 : "Quand on subit une rumeur, on vit comme un animal, on se cache car on ne sait plus à qui parler, on n'a plus confiance en personne, on s'isole."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.