Sarah Ferguson évoque Diana : "Nous aurions organisé des fêtes de grand-mères"

Sarah Ferguson évoque Diana : "Nous aurions organisé des fêtes de grand-mères"
La princesse Lady Diana et la duchesse Sarah Ferguson au Highland Games, le 9 août 1986.

Grand-mère depuis peu, Sarah Ferguson semble totalement s'épanouir dans son nouveau rôle. Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, la Duchesse d'York s'apprête à accueillir son deuxième petit-enfant auquel la princesse Beatrice doit donner naissance à l'automne 2021. Interrogée par le magazine Bella, l'ancienne épouse du Prince Edward est revenue sur ce bonheur nouveau, qu'elle aurait beaucoup aimé partager avec sa complice, la princesse Lady Diana.

En pleine tournée promotionnelle pour la sortie de son roman intitulé La Boussole du coeur, Sarah Ferguson écume les plateaux télévisés et multiplie les interviews dans les médias. Mais si l'objectif est avant tout de parler de son actualité littéraire, l'ancienne épouse du Prince Andrew ne peut s'empêcher d'évoquer son bonheur d'être grand-mère. Un événement de grâce qu'elle aurait adoré partager avec son amie, la mère des Princes William et Harry. "Diana et moi avions le même amour total pour les enfants. Nous n'avons rien aimé plus, toutes les deux, que de donner le sourire à un enfant", a-t-elle raconté avec nostalgie au Bella Magazine.

"Elle aurait été fière de ses fils"

Persuadée que Diana aurait fait une formidable grand-mère, Sarah Ferguson a même assuré que cette dernière aurait brisé son image de princesse britannique pour laisser place à une véritable "mamie rock'n'roll". De plus, très complices durant de nombreuses années, Diana et Fergie n'auraient pas manqué d'organiser de grandes fêtes en l'honneur des petits. "Nous aurions organisé des fêtes de grand-mères ensemble et nous aurions passé de bons moments. Je me demande s'il y aurait eu de la place pour que les enfants puissent monter dans le château gonflable, car elle et moi aurions été les premières à nous lancer", a lancé celle qui a récemment défendu son gendre.

Enfin, peu importe les polémiques actuelles concernant la famille royale et l'exil du Prince Harry, Sarah Ferguson assure que Lady Diana aurait vivement soutenu ses deux fils, quitte à multiplier les voyages entre l'Angleterre et les États-Unis. "Elle aurait été fière de ses fils et de leurs épouses", a-t-elle conclu émue.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.