Sarah Ferguson et Andrew : "Nous sommes divorcés mais pas séparés..."

Sarah Ferguson et Andrew : "Nous sommes divorcés mais pas séparés..."
Le prince Andrew et Sarah Ferguson lors des courses de chevaux à Ascot, le 21 juin 2019.

Séparés depuis près de 25 ans maintenant, le prince Andrew et Sarah Ferguson ont pourtant toujours entretenu de très bonnes relations, au point même de susciter des rumeurs de réconciliation à diverses reprises. Aujourd'hui encore, les anciens époux se voient régulièrement. Pourtant, lors d'une interview récemment accordée au Telegraph, Sarah Ferguson a fermement démenti les rumeurs.

Si le divorce de Lady Diana et du prince Charles a fait des grosses étincelles jusqu'à la mort tragique de la princesse, Sarah Ferguson et le prince Andrew se sont de leur côté quitté en bons termes. En effet, malgré leurs différents, les parents des princesses Eugenie et Beatrice se sont toujours serré les coudes. "Tout ce que je peux dire c'est que nous sommes très heureux de la façon dont nous vivons actuellement. Nous disons toujours que nous sommes le couple divorcé le plus satisfait du monde. Nous sommes divorcés mais pas séparés l'un de l'autre. Nous sommes des co-parents qui se soutiennent et qui pensons que la famille, c'est tout ce qui compte", a-t-elle déclaré dans les colonnes du Telegraph.

"Nos maîtres-mots sont la communication, le compromis et la compassion"

Si de nombreuses rumeurs de remariage fusent régulièrement dans la presse britannique, Sarah Ferguson est formelle quant à sa relation avec son ex-mari. Il s'agit avant tout de rester soudés pour le bien de leur famille. "Je suis fière du travail que nous avons fait ensemble en élevant nos enfants et en créant un noyau dur très solide. Nos maîtres-mots sont la communication, le compromis et la compassion", a-t-elle continué. Décidée à soutenir le père de ses filles coûte que coûte, celle que les Britanniques appellent Fergie a même tenu à défendre le fils de la reine face au scandale de l'affaire Epstein. "Quels que soient les défis auxquels il doit faire face, je continue de défendre les co-parents que nous avons été ensemble. J'ai la conviction que c'est un homme gentil et bon, il a été un père fabuleux pour ses filles", a-t-elle conclu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.