Sarah Ferguson comparée à Lady Diana : elle raconte ses douloureux souvenirs

Sarah Ferguson comparée à Lady Diana : elle raconte ses douloureux souvenirs
Sarah Ferguson, duchesse d'York à la chapelle St. George pour le mariage du prince Harry et de Meghan Markle au château de Windsor, le 19 mai 2018.

Loin des paillettes et du glamour, la monarchie britannique semble cumuler les casseroles. Interrogée par le magazine People, Sarah Ferguson, ancienne épouse du prince Andrew, s'est confiée sur les années très compliquées qu'elle a vécu au sein de la famille royale. Harcelée par les journalistes et les tabloïds, elle était sans cesse comparer à Lady Diana...

Alors qu'elle entre officiellement dans la famille royale Britannique en 1985 après avoir épousé le prince Andrew, Sarah Ferguson se retrouve propulsée dans la fosse aux lions. Très vite surnommée "Fergie" par la presse anglaise, la jeune femme subit d'incessantes moqueries sur son poids et se voit cruellement comparée à Lady Diana, entrée dans la famille quatre ans plus tôt. "Dans les années 80, il y avait Diana qui était belle, et il y avait Fergie, grosse et mal fagotée. Nous étions juste là pour que les gens gagnent beaucoup d'argent. À l'époque, nous n'en avions pas conscience toutes les deux" a-t-elle expliqué en se remémorant ces douloureux souvenirs. "J'ai eu de gros problèmes de santé mentale à cause de ce traumatisme. Cela m'a demandé beaucoup de travail parce que je croyais chaque mot que les premières pages des tabloïds pouvaient dire de moi. J'avais honte de moi... Je suis d'une sensibilité stratosphérique !", a-t-elle affirmé avec douleur.

"Diana et moi avions toutes deux nos propres problèmes de santé mentale"

Loin de se haïr malgré les insidieuses comparaisons, Lady Diana et Sarah Ferguson se sont mutuellement soutenu pendant toutes ces années. "Diana et moi avions toutes deux nos propres problèmes de santé mentale, et elle et moi avions l'habitude de parler... Elle disait : 'Fergie, souviens-toi d'une chose : quand tu es sur un piédestal, il est très facile d'en tomber. Et toi, tu es en bas. Tu ne peux que grimper'. Nous étions positionnées tels le saint et le pêcheur. Et la chose la plus importante était de rester robuste ensemble, et nous l'avons fait, peu importe ce que les gens ont pu écrire...", a affirmé Sarah Ferguson avec conviction.

Malheureusement, un petit désaccord brisera leur amitié en 1996 et la mort prématurée de Diana, un an plus tard, empêchera définitivement les deux jeunes femmes de se réconcilier...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.