Salvatore Adamo revient sur le décès de son père, un "coup de couteau" pour lui

Salvatore Adamo revient sur le décès de son père, un "coup de couteau" pour lui
Salvatore Adamo sur la scène du festival des Francofolies 2021 à la Rochelle, le 12 juillet 2021.

Plusieurs années après la mort de son père, le chanteur italo-belge a toujours du mal à s'en remettre. Dans une interview accordée au magazine Gala, dans l'édition du jeudi 5 août 2021, Salvatore Adamo s'est remémoré avec peine l'accident qui a coûté la vie à son père.

Encore aujourd'hui,Salvatore Adamo est bouleversé lorsqu'il évoque la disparition brutale de son père. Ce dernier, mort noyé à l'âge de 46 ans dans un accident aussi "stupide que dramatique", laisse à l'époque derrière lui son fils de 23 ans. Un drame qui marque le chanteur pour le reste de sa vie et qu'il ressent "comme un coup de couteau" : "Quand je l'ai appris, j'étais à Biarritz. Je suis arrivé à l'hôtel vers 12h30, on m'appelle au téléphone et on m'annonce... J'ai crié", se souvient-il. "Un cri de désespoir, de douleur."

Pour celui qui a également perdu sa soeur début 2020, le décès de son père est cruel car il aurait pu être évité : "(...) Quand j'ai appris les circonstances - il a cru qu'une de mes soeurs qui se baignait avec une cousine était en difficulté, alors qu'elles ne faisaient que jouer - j'ai trouvé ça injuste oui, et peut-être que, mentalement, j'ai levé le poing au ciel".

Le chanteur reconnaissant envers son père

S'il a perdu tôt son père, Salvatore Adamo a tout de même pu passer sa jeunesse auprès de lui et garde un sentiment de reconnaissance envers celui qui l'a élevé et transmis un certain savoir-vivre. "J'ai eu la chance que mon père soit là. Si parfois je pouvais avoir des velléités d'envol, j'avais sa main sur mon épaule".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.