Roselyne Bachelot au cinéma avec Jean Castex : "On allait se faire vanner"

Roselyne Bachelot au cinéma avec Jean Castex : "On allait se faire vanner"
Roselyne Bachelot, ministre de la Culture lors de la conférence de presse du premier ministre concernant la mise en place de moyens de lutte contre l'épidémie de coronavirus, le 14 janvier 2021.

Ensemble, Roselyne Bachelot et Jean Castex sont allés voir au cinéma "Slalom" plutôt que le film "Adieu les cons". Mardi 25 mai 2021, la ministre a expliqué ce choix de la sagesse sur Europe 1.

À la réouverture des lieux culturels, salles obscures comprises, Jean Castex et Roselyne Bachelot ont tenu à faire bonne figure. Si Gabriel Attal et Emmanuel Macron ont préféré se montrer en terrasse, la ministre de la Culture et le Premier ministre ont choisi de se faire une toile. Mercredi 19 mai, les deux membres du gouvernement se sont rendus au cinéma Les 7 Parnassiens, situé dans le quartier parisien de Montparnasse, pour voir "Slalom" de Charlène Favier. "Le film est formidable... Il y a une actrice, Noée Abita, qui est fantastique, on était très émus avec le Premier ministre quand on est sortis de celle salle mythique des Parnassiens", a assuré l'ancienne ministre de la Santé. Elle a aussi dévoilé que tous deux avaient hésité à aller voir un autre film, une sortie qui aurait pu faire jaser.

"J'ai déconseillé au Premier ministre d'aller voir 'Adieu les cons'"

Le dernier long-métrage à succès d'Albert Dupontel, avec Virginie Efira, aurait pu être la séance idéale si seulement il ne portait pas un titre aussi tranchant. "J'ai déconseillé au Premier ministre, quand on a décidé d'aller au cinéma ensemble, d'aller voir 'Adieu les cons'... parce que je me suis dit qu'on allait se faire vanner un maximum. On est donc allés voir 'Slalom'. Mais après-tout, quand même 'Adieu les cons', reste dans mon casting !", a expliqué en riant Roselyne Bachelot. Face à elle, le journaliste Philippe Vandel y est allé de son commentaire amusé : "C'est vrai que la sortie de deux ministres, qui sortent d''Adieu les cons', ça peut faire une image..." Une anecdote qui ne peut, effectivement, que faire sourire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.