Quand les stars racontent leurs pires souvenirs de jour de l'An

Quand les stars racontent leurs pires souvenirs de jour de l'An
Élie Semoun assiste au lancement des programmes pédagogiques de la Fondation Maud Fontenoy à l'Aquarium de Paris, le 26 novembre 2021.

Le réveillon du Nouvel An n'est pas toujours synonyme de joie, de rires et de fête. La preuve avec les témoignages de ces célébrités pour lesquelles les festivités ne se sont pas déroulées comme espéré.

"Je devais jouer dans une discothèque dans la banlieue de Lyon et au dernier moment, le mec nous annule. Je me suis retrouvé dans une station-service à onze heures du soir, avec ma chanteuse qui n'était pas très joyeuse", a raconté André Manoukian à Télé-Loisirs en 2012, alors qu'il était invité à partager son pire souvenir de jour de l'An. De son côté, Matthieu Delormeau s'est fait braquer le peu d'argent qu'il avait à Miami, un 31 décembre. "L'hôtel était pourri, c'était une catastrophe, rien ne s'est passé comme prévu", s'est-il souvenu.

Un réveillon "pathétique" pour Stéphane Rotenberg, en solo pour Élie Semoun

De son côté, Stéphane Rotenberg regrette d'avoir été à New York en 1998. "J'ai fais partie de ces idiots, ils sont un million chaque année à se mettre sur Times Square comme on voit dans toutes les télés ! Ne jamais le faire ! C'était pathétique, truffé de gens bourrés, il faisait un froid de gueux, on ne voit rien, ça sert à rien !", a-t-il raconté, également à Télé-Loisirs. Quant à Élie Semoun, il s'est "fait larguer un 31 décembre". Alors qu'il souhaitait rejoindre sa compagne, cette dernière n'a pas été du même avis : "Elle m'a fait comprendre que ce n'était pas la peine d'y penser, et que de toutes façons elle n'avait plus de batterie." L'humoriste s'est donc retrouvé seul à regarder la télévision. À chacun son souvenir, que leur réservera le passage à l'année 2022 ? Affaire à suivre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.