Quand Karine Le Marchand discute fellation avec Laurent Ruquier

Quand Karine Le Marchand discute fellation avec Laurent Ruquier
Karine Le Marchand à la soirée de Gala de bienfaisance de la Fondation pour la Recherche en Physiologie à Paris, le 19 mars 2018.

Le 24 mai 2018, Karine Le Marchand était sur le plateau des Grosses Têtes de RTL. Sans langue de bois, comme à son habitude, la présentatrice a dit tout ce qu'elle pensait des préliminaires.

Invitée des Grosses Têtes, l'animatrice de L'amour est dans le pré a eu un débat assez coquin avec Laurent Ruquier, qui présente l'émission depuis 2014. "J'ai quand même tourné dans L'amour est dans la p*pe", a déclaré de but en blanc et sur le ton de la blague celui qui anime aussi On n'est pas couché. Et de continuer en évoquant une discussion qu'il avait eu avec Karine Le Marchand hors antenne : "Elle nous a dit avant l'émission qu'elle n'aimait pas ça (la fellation, ndlr)". Elle a alors rétorqué : "Je n'ai pas dit ça du tout." Steevy Boulay est alors intervenu, précisant qu'elle "n'aimait pas faire que ça", et Pierre Bouby d'annoncer : "Elle attend quelque chose derrière."

"Je défends le statut de la femme"

L'humoriste Jean-Jacques Peroni a alors lui aussi pris part à la conversation : "Pour toi, la p*pe, c'est un amuse-bouche ?" Ce à quoi l'ancienne compagne de Lilian Thuram lui a répondu: "Bah oui ! Tu connais un mec qui va rencontrer une nana, il lui fait un broute-minou et il rentre chez lui ?"

Elle a alors raconté qu'elle connaissait "certaines filles" qui voulait le faire "à des célébrités". Et alors que Laurent Ruquier, lui, affirmait : "Tu ne penses qu'à ça !", Karine Le Marchand a conclu le débat : "Au contraire, je défends le statut de la femme. Les filles n'ont pas à s'avilir à faire des trucs comme ça et partir."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.