"Qu'on pense que je suis gay, je m'en fous mais..." : Guillaume Genton brise le silence sur les rumeurs (EXCLU)

"Qu'on pense que je suis gay, je m'en fous mais..." : Guillaume Genton brise le silence sur les rumeurs (EXCLU)Interview VNR de Guillaume Genton par Purepeople © Purepeople

, publié le 14 novembre 2022

Les rumeurs sur sa vie sexuelle, qu'en pense Guillaume Genton. Le chroniqueur de "Touche pas à mon poste" s'est livré sur la question à "Purepeople" au cours d'un entretien exclusif.

Guillaume Genton, désormais fidèle chroniqueur de Cyril Hanouna dans Touche pas à mon poste mais aussi aux commandes de sa propre émission de radio, tous les matins sur Virgin Radio, a accordé à Purepeople une interview. L'occasion notamment de donner de nouveaux indices sur une ancienne compagne, célèbre, et proche de Cyril Hanouna. Quelques jours auparavant, il avait en effet révélé dans TPMP avoir été en couple avec "une fille qui était animatrice il y a quelques années, que vous connaissez", en s'adressant à son patron.

Mais cet entretien avec Purepeople n'a pas été seulement l'occasion de parler de ses ancienne conquêtes, d'autant plus que comme confié par Guillaume Genton, il n'aime pas se vanter de ses idylles et trouve cela déplacé. Celui qui a également connu une romance avec une autre ancienne candidate de Secret Story, Cindy Lopes, a parlé de ses premiers pas à Rennes dans une radio, où il a pu interviewer de nombreux noms du rap, et s'est livré à l'interview VNR. L'occasion pour l'animateur et producteur de révéler ce qui l'énerve, et notamment l'homophobie à laquelle il est souvent confronté sur les réseaux sociaux.

Je serai très content de l'être
À la question est-ce que les rumeurs sur sa vie sexuelle le "VNR", Guillaume Genton a répondu : "Ça me vénère pas du tout, je m'en fiche complètement. Les gens peuvent penser ce qu'ils veulent." "Après ce qui me choque, c'est que je suis confronté à ce que peuvent subir les homosexuels en terme d'homophobie, fait savoir le chroniqueur de Touche pas à mon poste. Et c'est honteux. Moi qu'on pense que je suis gay je m'en fous complètement et je serai très content de l'être. Mais c'est juste cette homophobie sur les réseaux sociaux, sur Twitter et sur Instagram, c'est possible. Faut arrêter." Au cours de cet entretien, Guillaume Genton évoque aussi les critiques sur son poids qui l'ont beaucoup "blessé".

Propos recueillis par Ari Guardiola. Toute reproduction interdite sans la mention de Purepeople.com.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.