Prince William : comment il s'est inspiré de sa mère pour fêter ses 40 ans

Prince William : comment il s'est inspiré de sa mère pour fêter ses 40 ans
Le prince William, duc de Cambridge, lors de l'illumination de la sculpture "Tree of Trees" au palais de Buckingham à Londres à l'occasion du jubilé de platine de la reine, le 2 juin 2022.

Le mardi 21 juin 2022 marque un gros événement au sein de la famille royale britannique. En effet, il se trouve que le prince William fête ses 40 ans, âge charnière que sa mère, Lady Diana, n'a malheureusement jamais pu atteindre... D'ailleurs, le prince a tenu à s'inspirer de cette dernière pour organiser les célébrations de son anniversaire. On vous dit tout.

Tout comme sa mère avant lui, le prince William s'est investi dans de nombreuses causes humanitaires, notamment concernant les sans-abris. Pour ses 40 ans, le duc de Cambridge a d'ailleurs tenu à marquer le coup en posant en couverture du magazine Big Issue, édité par des personnes marginalisées. Le prince y a également écrit un article dans lequel il explique pourquoi cette cause lui tient particulièrement à coeur. Mais ce n'est pas tout. Celui qui a désormais une pièce à son effigie a ensuite rendu visite à un organisme baptisé The Passage et très connu de sa mère, puisque cette dernière y avait déjà emmené ses deux fils il y a quelques années. "J'avais 11 ans lorsque j'ai visité pour la première fois un refuge, qui, dans son style inimitable, était déterminé à faire la lumière sur un problème négligé et incompris", a écrit le prince dans son article.

Un anniversaire sous le signe de l'engagement

Très engagé, le prince William tente comme il peut d'éveiller les consciences. "Mon séjour m'a vraiment ouvert les yeux. (...) Il y encore un certain tabou autour du sans-abrisme. Je pense que le côté santé mentale des choses effraie les gens. Nous devons aborder tout cela pour aider à humaniser ceux qui vivent avec le sans-abrisme. (...) C'est une question de respect", a-t-il notamment martelé. Espérons que ses paroles seront entendues.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.