"Prendre mes marques avec ma famille" : Morgan Parra, son adaptation compliquée à la vie parisienne

"Prendre mes marques avec ma famille" : Morgan Parra, son adaptation compliquée à la vie parisienneMorgan Parra (asm) - Match de rugby Clermont-Ferrand Montpellier (20-15) lors de la 26 ème journée du Top 14, le 5 juin 2022. © Frédéric Chambert / Panoramic / Bestimage © BestImage, Frédéric Chambert

, publié le 14 octobre 2022

En interview pour "Le Figaro", Morgan Parra se livre sur sa nouvelle vie. Après treize ans à Clermont-Ferrand, le rugbyman vient de déménager à Paris et l'adaptation est un peu difficile pour sa famille.

C'est un changement de vie que personne n'attendait vraiment et beaucoup s'imaginaient Morgan Parra terminer sa carrière à Clermont-Ferrand, mais le demi de mêlée a choisi de relever un dernier challenge. Après être resté plus de treize ans dans le club du Puy-de-Dôme avec lequel il a tout gagné, le rugbyman de 33 ans a décidé de signer au Stade français Paris pour deux saisons. "Je suis venu pour vivre quelque chose de différent et apporter à ce club ce que j'ai connu à Clermont: la gagne, le haut niveau, disputer les phases finales pratiquement tous les ans...", raconte-t-il dans une interview accordée au Figaro publiée hier.

Une adaptation en club qui se passe plutôt bien pour Morgan Parra qui est actuellement 5e du championnat avec le Stade Français. Si tout va pour le mieux sur le plan sportif, les choses sont un peu plus compliquées pour le rugbyman, qui doit s'adapter à la vie parisienne. "J'ai mis un peu de temps au début. Pour prendre mes marques avec ma famille, mes repères avec la ville", concède-t-il, avant de poursuivre : "C'est normal, c'est beaucoup de changements après avoir vécu treize ans à Clermont. Mais je suis aussi venu chercher cela: un style de ville et de vie complètement différents. Et je suis servi."

Je ne regrette absolument pas mon choix
Malgré ces quelques difficultés, le rugbyman très discret sur sa vie privée sait qu'il a fait le bon choix en venant à Paris. "Aujourd'hui, je suis bien. Je ne regrette absolument pas mon choix. J'ai découvert un gros club, avec un palmarès énorme et une identité forte, mais qui reste familial et attachant", assure-t-il. Devenu une idole du côté de Clermont-Ferrand, Morgan Parra sait également qu'il va pouvoir bénéficier de certains avantages à Paris, où il est moins attendu et moins connu des habitants. "Des gens me reconnaissent. Bon pas tous (rires). Après, c'est très différent de Clermont quand ils me reconnaissent... Mais, je le répète, il n'y a pas de comparaison à faire. Clermont et Paris ont chacun de bons côtés et de moins bons. Le principal, c'est que je suis heureux, content d'être là. Je me régale", conclut-il.

L'interview de sur le site du Figaro.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.