Philippe Poutou : après la présidentielle, découvrez son étonnante reconversion

Philippe Poutou : après la présidentielle, découvrez son étonnante reconversion
Philippe Poutou lors de sa campagne pour les élections municipales à la mairie de Bordeaux, le 5 mars 2020.

Philippe Poutou surprend de jour en jour... Après s'être présenté à la Présidence de la République en tant que candidat, il se tourne désormais vers le cinéma, comme l'a annoncé Le Film Français, le 13 septembre 2022.

Il a échoué à la Présidence, mais Philippe Poutou s'est relevé et se dirige désormais vers le cinéma. Non, il ne se lance pas en tant qu'acteur, mais va travailler pour la société Films Urban Distribution. D'après Le Film Français, il aura en charge "la promotion des films hors media" et "la responsabilité de fédérer les organisations associatives liées aux thématiques des différents longs métrages sortis par la société, accompagner les séances de présentation et animer les débats". Le premier film sur lequel Philippe Poutou travaillera est "Black is Beltza 2: Ainhoa", film d'animation pour adulte, du chanteur punk et militant basque Fermin Muguruza, au cinéma le 16 novembre prochain.

Philippe Poutou star d'un documentaire

Ce n'est pas tout ! Le 30 novembre prochain, on pourra retrouver l'ex-candidat à la présidentielle au coeur d'un documentaire distribué par Films Urban Distribution. Baptisé "Il nous reste la colère", de Jamila Jendari et Nicolas Beirnaert, le documentaire retrace trois années de lutte des ouvriers de l'usine Ford à Blanquefort menée, entre autres, par Philippe Poutou. C'est d'ailleurs lors de la production de ce film qu'il a pu rencontrer la société de production pour leur faire part qu'il "cherchait à se reconvertir", comme l'a expliqué Le Film Français. Son intérêt pour le cinéma ne date pas d'hier. En effet, lors d'une interview en 2022 avec Allociné, Philippe Poutou n'a pas hésité à mettre en lumière certains films qui sont pour lui importants pour faire bouger les choses.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.