Philippe Lacheau se confie sur son baiser "exceptionnel" avec Kate Winslet

Philippe Lacheau se confie sur son baiser "exceptionnel" avec Kate Winslet
Philippe Lacheau lors de l'avant-première de "Super-héros malgré lui" à Paris, le 31 janvier 2022.

Actuellement en pleine promotion de son dernier film "Super-héros malgré lui", Philippe Lacheau était l'invité d'En aparté sur Canal+, ce 2 février 2022. À cette occasion, le jeune papa est revenu sur son baiser avec Kate Winslet sur le plateau du Grand Journal en 2006.

Avant de devenir réalisateur en 2014 grâce à "Babysitting", Philippe Lacheau connaissait de belles années en télévision. En 2006, il intervient régulièrement sur le plateau du Grand Journal - alors présenté par Michel Denisot - avec La Bande à Fifi. Aujourd'hui, il revient sur cette époque dans l'émission En Aparté. Assurant la promotion de "Super-héros malgré lui", il a replongé dans ses souvenirs à Canal+, faisant même des révélations quant à son baiser avec Kate Winslet.

"Pour moi jamais elle allait accepter"

C'est en 2006 que Philippe Lacheau mène un happening déguisé en Jake Dawson (Leonardo DiCaprio dans "Titanic"), visiblement de retour d'entre les morts. Débarquant sur le plateau avec un poulpe dans le pantalon, il proclame revenir auprès de sa bien-aimée Rose (Kate Winslet). Présente sur le plateau et amusée par le sketch, l'actrice oscarisée finit même par lui céder un baiser.

"Le poulpe, c'était immonde, l'odeur c'était immonde... c'est pour ça que respect pour elle, parce qu'avec mes dents, le truc mais c'est incroyable. C'était carrément un vrai, gluant, incroyable...", raconte le compagnon d'Élodie Fontan plus de quinze ans plus tard. "Parce qu'en plus j'ai attendu longtemps derrière avec le truc dans le froc (...) qui dégouline le long de la jambe...", poursuit-il.

Toujours surpris que l'actrice hollywoodienne l'ait finalement embrassé, il conclut : "Elle n'était pas du tout au courant. C'est pour ça que, à la fin du sketch, je me suis dit 'Vas-y, je tente, j'ai rien à perdre', mais pour moi jamais elle allait accepter... C'est exceptionnel !"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.