Paul McCartney se confie sur sa ferme bio et ses plants de cannabis

Paul McCartney se confie sur sa ferme bio et ses plants de cannabis
Sir Paul McCartney dédicace son livre pour enfants intitulé "Hey Grandude!" à une classe primaire dans la librairie Waterstones à Londres, le 6 septembre 2019.

En plus d'être un musicien hors pair, Paul McCartney cultive des talents de jardinier depuis quelques années. Propriétaire d'une petite ferme anglaise située dans le village de Peasmarsh, l'ancien Beatles s'est lancé dans la création d'un potager très varié...

Bien loin de la frénésie de sa carrière passée, Paul McCartney coule aujourd'hui des jours heureux dans sa ferme familiale. Fini les gigantesques concerts et les tournées épuisantes, l'ancien Beatles s'adonne désormais au jardinage avec beaucoup de patience et de passion. Invité à se confier dans le podcast River Café Table 4 sur iHeartRadio, le 5 octobre 2021, le musicien s'est confié sur ses cultures, dont certaines sont pour le moins étonnantes. "Lorsque j'ai acheté cette ferme, les employés me disaient : 'y'a pas de vers dans ces champs, y'a pas de vie'. C'était le fruit d'années passées à déverser pesticides et fertilisants. Alors je me suis dit 'ok, voilà un challenge. Passons au bio !'", a-t-il d'abord expliqué.

"On vient de commencer à faire de la culture de chanvre"

En bon végétarien, Paul McCartney a mis un point d'honneur à ce que ses cultures soient donc biologiques. Mais au-delà de ça, il tient surtout à varier ses plants. "Nous faisons pousser diverses cultures. J'aime faire pousser des choses comme l'épeautre, le seigle ou les pois", a-t-il raconté. Mais ce n'est pas tout ! Contre toute attente, l'artiste de 79 ans s'est lancé dans la culture d'une variante du cannabis. "On vient de commencer à faire de la culture de chanvre, et ce qui est drôle c'est que les réglementations gouvernementales imposent qu'elles ne soient pas visibles. Parce que sinon les gosses viennent pour les voler !", a-t-il expliqué en rigolant.

Même si le chanvre contient moins de THC que le cannabis, Paul McCartney préfère tout de même respecter scrupuleusement la loi. Ayant lui-même été un gros consommateur de cannabis dans ses folles années, le musicien assure cependant ne plus y toucher : "Je n'en prends plus ! Pourquoi ? La vérité c'est que je ne veux pas donner le mauvais exemple à mes enfants et petits-enfants."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.