Paul Belmondo évoque le deuil "difficile" de son père, un an après sa mort

Paul Belmondo évoque le deuil "difficile" de son père, un an après sa mort
Paul Belmondo lors de la soirée de présentation du nouveau Range Rover Evoque à Paris, le 28 novembre 2018.

Un an jour pour jour après le décès de son célèbre père, Paul Belmondo n'a toujours pas réussi à faire son deuil... Invité sur les ondes de RTL ce mardi 6 septembre au matin, le fils du Magnifique a évoqué sans filtre la peine et la tristesse qui rythme sa vie depuis maintenant un an.

Certains deuils sont plus compliqués à vivre que d'autre et ce n'est pas Paul Belmondo qui va dire le contraire. Un an pile après la disparition de son illustre père, celui qui a fait carrière en course automobile a accepté de se livrer au micro de Steven Bellery, sur les ondes de la station RTL. Pour lui, le deuil est presque impossible, à tel point qu'il ne parvient plus à regarder les photos et les films de son père. "Je crois que Laura (Smet, ndlr) et David (Hallyday, ndlr) disaient que c'était difficile pour eux d'écouter les albums sortis après la mort de leur père et aujourd'hui je comprends pourquoi", a-t-il comparé dans un premier temps.

"J'ai du mal..."

Cette douleur qui persiste, Paul Belmondo veut prendre le temps de la digérer et refuse de se mettre une pression quelconque. Sollicité pour visionner plusieurs documentaires hommage à son père, il admet les avoir survolés. "Je sais qu'il y a des documentaires qui sont faits sur mon père et on m'a demandé de les voir. Mais je ne les ai regardés que de loin. Ça m'est difficile aujourd'hui de regarder quelque chose comme ça... Pas parce que je vais en souffrir mais sur certaines choses, il y a encore un deuil et j'ai du mal... Sûrement que ça viendra plus tard, il le faudra d'ailleurs", a-t-il conclu avec émotion. Une sincérité touchante...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.