Patrick Sébastien prêt à "tout balancer" ? "J'ai un sentiment d'injustice"

Patrick Sébastien prêt à "tout balancer" ? "J'ai un sentiment d'injustice"
Portrait de Patrick Sébastien réalisé à Paris, le 14 septembre 2017.

À 63 ans, l'animateur ne compte pas ralentir la cadence. Pourtant, il se sent progressivement écarté par la direction de France Télévisions.

C'est un Patrick Sébastien plus remonté que jamais qui s'est confié au journal Le Parisien dimanche 3 juin 2018, évoquant sa place actuelle au sein de France Télévisions et assurant ne pas mériter son sort. Et pour cause, le nombre de numéros du Plus grand cabaret du monde a été revu à la baisse pour la saison prochaine : seulement trois épisodes de son émission seront ainsi diffusés. Le trublion du PAF est donc très affecté par cette décision. "Je ne critique pas ce choix, mais la direction ne me fait plus confiance", explique-t-il avant d'ajouter : "Je suis déçu. (...) Je n'en demandais pas 25. J'en voulais juste deux de plus. Avant, il y en avait une par mois. J'ai un sentiment d'injustice."

"J'ai encore des choses à montrer"

Comparant son cas à celui de Michel Drucker, Patrick Sébastien est pourtant convaincu de faire "partie du patrimoine". D'autant plus que sur la même chaîne, d'autres animateurs continuent à avoir le vent en poupe même sans faire des audiences mirobolantes, ce qui ne manque pas de l'agacer. Il cite ainsi Nagui et Laurent Ruquier. "On m'a enlevé des soirées pour mettre ces gens-là", dénonce celui qui ne veut pas entendre parler de retraite. Et de poursuivre : "Même à mon âge, j'ai encore des choses à montrer, à dire aux téléspectateurs. J'ai la sensation de bien faire mon travail et en retour, on me pénalise."

"Je me retiens de tout balancer. J'en aurais à dire. Peut-être qu'un jour... À la limite, on me remplacerait par des jeunes avec des émissions qui marchent bien. Pourquoi pas ! Mais ce n'est pas le cas", ajoute Patrick Sébastien avant de conclure : "Il y a des gens qui n'attendent qu'un prétexte pour me faire virer. Comme pour Tex."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.