Patrick Sébastien et la mort brutale de son fils à 19 ans : cette blague très osée qu'on lui a faite

Patrick Sébastien et la mort brutale de son fils à 19 ans : cette blague très osée qu'on lui a faiteExclusif - Patrick Sebastien lors de l'enregistrement de l'émission "Olympiascope" à Paris, diffusée sur Olympia TV, une chaîne du groupe Canal+ et en replay sur myCANAL. © Jack Tribeca / Bestimage © BestImage, © Jack Tribeca / Bestimage

, publié le 11 octobre 2022

La vie n'a pas fait de cadeaux à Patrick Sébastien. En 1990, l'animateur a connu la douleur de perdre son fils Sébastien. Le jeune homme de 19 ans s'est tué dans un accident de moto. Un épisode dramatique sur lequel l'un de ses amis a osé une blague très délicate que tout le monde n'aurait pas bien prise.

Patrick Sébastien a connu l'un des plus malheurs d'un parent : celui de perdre son garçon, Sébastien. Père et fils partagent une même passion : celle des deux roues et de la moto. Mais les bolides, l'animateur télé va les aimer autant qu'il va les détester. En 1990, à seulement 19 ans, Sébastien est victime d'un grave accident sur une route de Camargue. Il ne lui laissera aucune chance. Perdre un enfant n'est pas dans la logique des choses. Pour autant, Patrick Sébastien ne s'est pas laissé abattre. Le soir-même, il montait quand même sur scène comme pour prouver à son fils que la vie continue et que malgré son départ, Patrick Sébastien continuera de vivre pour deux.

Dans les colonnes de Midi Libre, dont il a rencontré les lecteurs à l'occasion de la sortie de son autobiographie Vivre et renaître chaque jour, Patrick Sébastien est revenu sur ce triste épisode de sa vie dont il peut désormais rire aujourd'hui. Mais en réalité, il faisait déjà preuve d'humour le jour même de la disparition de son fils à en croire la réaction très étonnante qu'il a eue après la blague osée d'un ami sur le sujet : "Le soir de la mort de mon fils sur la route du Grand-Travers, mon secrétaire m'a dit : 'Je suis désolé mais ton fils a mieux imité Coluche que toi [Coluche est mort dans un accident de moto en 1986, ndlr]'." Là où beaucoup auraient mal pris la réflexion, Patrick Sébastien l'a plutôt bien accueillie : "Lui il pouvait, et c'était ce qu'il fallait me dire à ce moment-là" explique-t-il à Midi Libre.

Je l'ai eu à 16 ans
Ce n'est pas la première fois que Patrick Sébastien évoque la mort du garçon qu'il a eu avec Martine, son amour de jeunesse. Il y a un an pour Sept à huit, l'ancien compagnon de Nana évoquait la relation qu'ils entretenaient et la douleur quotidienne cachée derrière un sourire de façade : "On était très proches. On avait 16 ans d'écart, seulement. Je l'ai eu à 16 ans. Il voulait une moto. Et puis, il était assez prudent. C'était la nuit, c'était l'été. Il roulait vite. Ça fait partie de ma vie. On a ça tatoué tous les jours. Il n'y a pas un jour où je ne pense pas à mon fils, évidemment."

Père de trois autres enfants, Olivier, 41 ans, Benjamin, le fils de 31 ans qu'il a eu avec Fanfan et Lily, 15 ans, adoptée avec Nana, Patrick Sébastien tient pour eux. Mais il ne cache pas que depuis la mort de Sébastien, la vie n'est plus la même : "On ne choisit pas. Ou on coule, ou on continue à vivre, et on est obligé de continuer à vivre pour les autres enfants. Pour tout ça. Ce n'est même pas du courage. C'est de la survie. Quand tu te noies, le bâton qui passe, tu l'attrapes et tu essaies de sortir. Moi, je suis en survie. Je suis mort avec lui." Il peut néanmoins se consoler avec Marie-Andréa, sa petite-fille née cinq mois seulement après le tragique accident de son papa.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.