Patrick Bruel s'insurge contre les usurpations d'identité : "Ça n'arrête pas"

Patrick Bruel s'insurge contre les usurpations d'identité : "Ça n'arrête pas"
Patrick Bruel au village de Roland-Garros à Paris, le 11 juin 2021.

Le 24 mars 2022, dans une courte vidéo postée sur son compte Instagram, Patrick Bruel a alerté ses fans à propos des comptes qui usurpent son identité.

Sur les réseaux sociaux, la plupart des célébrités doivent faire face à des usurpations d'identité. Un problème qui est loin d'être éradiqué malgré les mises en garde fréquentes des stars. Ce 24 mars, c'est Patrick Bruel qui a alerté ses abonnés. "Je sais que je l'ai répété souvent, mais je le re-répète. Faites attention aux faux comptes. Ça n'arrête pas ! Des faux comptes qui se font évidemment passer pour moi et qui vous réclament de l'argent après avoir entretenu une sorte de conversation ou quelque chose", a-t-il déclaré dans une vidéo sur Instagram.

"Faites attention, ne soyez pas dupes"

"Sachez que je ne vous demanderai jamais un centime, jamais d'argent. Je ne propose pas d'échange d'objets, de quoi que ce soit, rien !", a poursuivi celui qui ne compte pas arrêter sa carrière de sitôt. Et de marteler : "Mon compte Instagram compte plus de 615.000 abonnés, si vous voyez qu'il y en a moins, ce n'est pas moi. La petite pastille bleue évidemment et voilà faites attention, ne soyez pas dupes. C'est invraisemblable, ça n'arrête pas et je ne suis pas le seul puisque beaucoup de mes camarades chanteurs et chanteuses vivent la même chose donc faites très attention à vous." En espérant que plus aucun de ses fans ne tombent dans le piège à l'avenir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.