Patrick Bruel papa préoccupé de Léon et Oscar : la raison de son inquiétude dévoilée

Patrick Bruel papa préoccupé de Léon et Oscar : la raison de son inquiétude dévoiléePatrick Bruel - Cérémonie d'ouverture du 19ème Festival International du Film de Marrakech. © Pierre Perusseau / Bestimage. © BestImage, Pierre Perusseau

, publié le 13 novembre 2022

À l'occasion de la sortie de son nouvel album "Encore une fois", Patrick Bruel a accordé une interview à "Télé Star" dans laquelle il se confie sur sa plus grande inquiétude au sujet de ses deux fils : Oscar, 19 ans et Léon, 17 ans.

Encore une fois, c'est le nom du nouvel album de Patrick Bruel qui sortira dans les bacs le vendredi 18 novembre prochain. La chanteuse Hoshi est d'ailleurs à l'origine de deux titres dont J'avance et Dernier Verre, Premier Café.

Avant la sortie de l'album, le chanteur de 63 ans a donné une interview à Télé Star (en kiosque ce lundi 14 novembre) dans laquelle il s'est exprimé sur son rapport à la drogue. L'un des sujets abordés dans l'album avec notamment ce titre La Chance de pas. La drogue est d'ailleurs un sujet très sensible pour ce père de famille qui a deux fils : Oscar, né en 2003 et Léon, né en 2005, issus de sa relation avec Amanda Sthers avec laquelle il s'est séparé en 2007. "La drogue est un véritable fléau qui peut happer n'importe qui, même les personnes qui se croient averties ou prévenues, a confié le chanteur. Ce sujet a toujours été une préoccupation et encore plus, depuis que j'ai des enfants."

Je ne prends jamais de drogue
Malgré quelques tentations, Patrick Bruel a avoué ne jamais avoir succombé à la drogue : "J'en ai toujours eu devant moi. Il n'y a pas un moment de ma vie où on ne m'en a pas proposé. Mais cela ne m'intéressait pas. Est-ce le fait de mon éducation ou celui d'avoir vu à 17 ans un gars mourir d'une overdose... Assister à une telle scène, ça calme."

Papa très protecteur, Patrick Bruel veut éloigner ses fils de tous les démons de la vie. Déjà, en 2011, dans une interview au , le chanteur avait confié que "le plaisir" était sa seule drogue. "Depuis quelques années, les priorités sont mes enfants. Je fais tout en fonction d'eux (...) J'ai le plaisir de les emmener à l'école le matin, mais avec les horaires de théâtre, ce n'est pas facile. Et comme je ne prends pas de drogue justement, je me suis retrouvé avec la crève !", a-t-il dit. Le chanteur a même pu compter sur la participation de ses fils dans son nouvel album : "Tous deux ont été très impliqués, a-t-il souligné à Télé Star. Nous avons beaucoup échangé. Ils sont intervenus à différents niveaux en m'apportant de très bonnes idées."

L'intégralité de l'interview de Patrick Bruel est à retrouver dans le dernier numéro de Télé Star (voir la couverture dans le diaporama).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.