"On a des relations assez directes" : Miou-Miou, maman d'Angèle et Jeanne, s'exprime après le drame

"On a des relations assez directes" : Miou-Miou, maman d'Angèle et Jeanne, s'exprime après le drameMiou-Miou à la première de "Larguées" au cinéma Gaumont Champs-Elysées Marignan à Paris © Guirec Coadic/Bestimage © BestImage, Guirec Coadic

, publié le 24 janvier 2023

Pour la promotion du téléfilm "Constance aux enfers", Miou-Miou a accordé une interview, la première depuis la mort de son compagnon Jean Teulé. Dans cet entretien, elle aborde ses liens forts avec ses deux filles Angèle et Jeanne.

À l'occasion de la diffusion du téléfilm Constance aux enfers sur France 2 le 1er février prochain, Miou-Miou a accordé une interview au magazine Télé Star. Un entretien qui l'a entraînée à sortir du silence, après une fin d'année dévastatrice marquée par la mort brutale en octobre de son compagnon, l'auteur Jean Teulé. Soutenue par ses filles et sa soeur, Sylvette Herry - son véritable nom - a affronté la mort de l'homme de sa vie, décédé après des complications liées à une intoxication alimentaire. Au cours de cet échange, la comédienne de 72 ans a notamment évoqué ses relations avec ses filles, Angèle, née en 1974 de son couple avec l'acteur Patrick Dewaere et Jeanne Herry, dont Julien Clerc est le père - ce dernier a également adopté sa première fille à sa majorité.

En abordant le sujet des amitiés fortes qui sont au coeur du téléfilm dont elle est l'héroïne, Miou-Miou explique que de son côté, elle se remplit de l'amour et la force que lui procurent ses liens avec sa soeur et ses deux filles. "On a ensemble cette liberté de parole et des relations assez directes, on n'a pas le temps de contourner les choses", confie l'inoubliable héroïne des Valseuses.

Mère et grand-mère heureuse

Celle qu'on va retrouver dans la nouvelle réalisation de sa fille Jeanne Herry Je verrai toujours vos visages se ravit également du parcours accompli par sa progéniture : "Je suis très contente qu'elles aient chacune trouvé ce qu'elles voulaient faire. Je les trouve formidables. Jeanne est réalisatrice, Angèle est scénariste pour la sérieL'Art du crime (France 2) et elle s'épanouit, ça lui va très bien. Je suis heureuse qu'elles ne soient pas passées à côté de leur vie. Nous avons des relations ludiques, tendres, directes. Il y a tout. Je suis épatée, surtout quand il y a des situations qui révèlent ça." Désormais grand-mère de trois bambins, elle adore "voir grandir mes petits-enfants" : "Je trouve ça passionnant." Entourée de ses piliers, elle affronte 2023 solide, nourrie également de l'amour du public depuis tant d'années.

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans le magazine Télé Star du 23 janvier 2023

Vos réactions doivent respecter nos CGU.