Olivier Marchal, papa en colère : la grave agression de sa fille a boulersé sa vie

Olivier Marchal, papa en colère : la grave agression de sa fille a boulersé sa viePortrait de l'acteur réalisateur Olivier Marchal à Paris en marge de l'enregistrement de l'émission "Chez Jordan". © Cédric Perrin / Bestimage © BestImage, Cédric Perrin

, publié le 3 octobre 2022

Sn rôle de flic bourru, Olivier Marchal le connait par coeur... mais l'incarne toujours aussi bien ! Héros de la série des Rivières Pourpres depuis 2018, dans laquelle il incarne à la perfection le commissaire Niémans, l'acteur de 63 ans se base sur ses propres expériences d'ancien policier pour résoudre les enquêtes fictives. Mais également sur les traumatismes de sa vie, lui qui a vu sa fille se faire gravement agresser...

C'est un moment de sa vie dont il ne parle presque jamais, un traumatisme qu'Olivier Marchal n'oubliera pourtant jamais : en 2008, alors que sa fille aînée Léa a 14 ans, elle se fait agresser à la sortie de son collège parisien. Une attaque violente, qui laissera à la jeune fille des blessures importantes, mais surtout de graves séquelles psychologiques. Un acte qu'il ne pardonnera pas, tant sa fille est touchée.

"Ma fille elle en souffre encore aujourd'hui, elle est partie, elle a quitté Paris à cause de ça", racontait-il notamment en 2018, sur le plateau de Salut les terriens. "Elle a redoublé la classe de 4ème, elle a pris 20 kilos, elle les a reperdus depuis mais ça a été un long parcours pour elle". Il faut dire que le passage à tabac avait été très virulent, comme il l'avait décrit un peu plus tard.

"Ils l'ont agressée à sept, ils l'ont tabassée. Tout ça parce que c'était un collège privé de filles, un collège de riches soi-disant alors qu'on est dans le XIème (arrondissement de Paris). Donc moi je suis devenu fou", racontait-il avec honnêteté. L'acteur avait même menacé le juge de se faire justice lui-même. D'ailleurs, c'est sur ce plateau qu'il avait raconté avoir été choqué par l'attitude de ce même juge, qu'il avait trouvée "tellement offensante".

Dégoûté par une justice qui, selon lui, n'a "pas fait son boulot", l'acteur avait raconté avoir totalement perdu foi en l'institution, lui qui est passé par la PJ avant de devenir comédien et de réaliser le chef d'oeuvre du polar français 36 quai des Orfèvres. Heureusement, sa fille Léa, dont la maman, Catherine Marchal, est également actrice et réalisatrice, semble désormais avoir fait du chemin depuis son agression.

Aînée de la fratrie, elle n'a pas voulu entrer, semble-t-il, dans le monde de ses parents, à la différence de sa petite soeur Zoé. Celle-ci, née en 1998, est en effet devenue actrice et a tenu déjà plusieurs rôles dans des séries, notamment celles avec ses parents. Très copine avec une autre "fille de", Chloé Jouannet, la jeune fille devrait faire régulièrement la une des magazines dans les années qui arrivent. Les deux derniers de la fratrie, Ninon et Basile sont encore jeunes (16 ans et 13 ans) mais pourraient bien un jour suivre eux aussi le chemin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.