Norman Thavaud placé en garde à vue : le youtubeur star interrogé pour viols et corruptions de mineurs

Norman Thavaud placé en garde à vue : le youtubeur star interrogé pour viols et corruptions de mineursExclusif - Norman (Norman Thavaud) lors de la soirée de lancement du Fridge, le nouveau comedy club de Kev Adams à Paris. © Rachid Bellak / Bestimage © BestImage, Rachid Bellak

, publié le 5 décembre 2022

Norman Thavaud, plus connu sous le nom de "Norman fait des vidéos" sur YouTube, a été placé ce lundi 5 décembre en garde à vue, d'après les informations de "Libération". Il est interrogé pour des faits de corruption de mineurs et de viols sur plusieurs jeunes femmes.

Considéré comme l'un des pionniers de YouTube en France et troisième chaîne avec le plus grand nombre d'abonnés sur la plateforme (12 millions), Norman Thavaud est une énorme star auprès des jeunes. L'homme de 35 ans, originaire d'Arras (Pas-de-Calais), a été mis en garde à vue ce lundi 5 décembre dans le cadre d'une enquête préliminaire confiée à la brigade de protection des mineurs. D'après les informations de Libération, à qui le parquet a confirmé le placement en garde à vue de ce dernier, il est actuellement interrogé pour des faits de corruption de mineurs et de viol. Des faits graves et qui impliqueraient plusieurs jeunes femmes, dont deux mineures au moment des faits, selon nos confrères.

La justice aurait interrogé six femmes, vues comme de potentielles victimes, si l'on en croit les informations de Libération. Parmi elles, on retrouve notamment Maggie Desmarais, une Québécoise âgée de 16 ans au moment des faits qui se seraient déroulés le 8 juillet 2020. Cette dernière accuse Norman Thavaud de l'avoir manipulée et d'avoir exercé une emprise psychologique sur elle afin d'obtenir des "photos et vidéos à caractère sexuel". Elle a d'ailleurs déposé une plainte à l'été 2020 contre l'humoriste, en couple avec l'influenceuse Martha Gambet et papa d'une petite Bianca, née en 2019. Le site d'information ajoute que parmi les six femmes interrogées, "toutes pourraient avoir subi un viol", exception faite de Maggie Desmarais.

Une confrontation ce mardi avec l'une des victimes supposées

Des accusations qui ne datent pas d'hier concernant Norman Thavaud, puisqu'en août 2018, son nom était déjà revenu lors de la vague de dénonciation #BalanceTonYoutubeur, comme le rappellent nos confrères. L'enquête ne fait donc que commencer pour les membres de la brigade de protection des mineurs, qui auraient contacté Maggie Desmarais afin de la convoquer pour une confrontation avec le youtubeur star. Une rencontre qui devrait avoir lieu ce mardi d'après Libération.

De son côté, le groupe Webedia vient tout juste de prendre une décision concernant sa collaboration avec l'humoriste. "Suite aux informations publiées ce jour, le groupe Webedia annonce la mise en suspens de sa collaboration avec le youtubeur Norman Thavaud", a déclaré le groupe vie son compte Twitter.

Retrouvez de Libération.

Norman Thavaud reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.