Nolwenn Leroy, main sur sa cuisse et robe soulevée par un humoriste : il revient sur son geste polémique

Nolwenn Leroy, main sur sa cuisse et robe soulevée par un humoriste : il revient sur son geste polémiqueNolwenn Leroy a été victime d'un geste sexiste sur le plateau d'une émission-télé. Son auteur est revenu sur sa mauvaise blague... © BestImage, Giancarlo Gorassini

, publié le 18 novembre 2022

Il y a cinq ans, devant la caméras de "Salut les Terriens", Nolwenn Leroy s'est fait soulever sa robe par une autre personnalité. Un geste qui avait scandale, allant jusqu'à l'intervention du CSA pour trancher sur le sujet. L'auteur de cet acte est revenu sur cette affaire sur les ondes de France Inter.

Il y a cinq ans, Nolwenn Leroy était l'invitée de Salut les Terriens, l'émission de C8 présentée par Thierry Ardisson. Venue pour faire la promotion de son album Gemme, la chanteuse avait été la cible d'une mauvaise plaisanterie qui a fait polémique. En effet, un humoriste avait créé la stupeur en mettant sa main sur la cuisse de la jolie brune et soulevant sa robe. Un geste sexiste qui avait provoqué l'indignation. L'auteur de cet acte est revenu sur cette affaire, il s'agit de Laurent Baffie.

Laurent Baffie était l'invité de sur France Inter ce 18 novembre 2022 pour parler de la sortie de son ouvrage, tout simplement intitulé Le Dictionnaire de Baffie - L'intégrale. Dans les locaux de France Inter, l'humoriste mais aussi metteur en scène et réalisateur a pu se confier en toute décontraction aux côtés de l'équipe de Nagui. C'est dans ce contexte qu'il est revenu sur cette "blague" qui a visé Nolwenn Leroy.

De l'eau a coulé sous les ponts depuis. La mère de Marin avait rapidement pris la parole, défendant alors son ami Laurent Baffie dans Le Parisien, expliquant que si elle s'était sentie agressée, elle aurait répliqué. La célèbre Bretonne avait même retrouvé l'humoriste dans la fameuse émission un an plus tard, mais habillé d'un kilt : "C'est Nolwenn qui m'a demandé [de venir habillé de la sorte, NDLR], je ne pouvais pas lui refuser ce petit plaisir", avait-il lancé non sans ironie. Cette fois, c'est avec du recul et plus sérieusement qu'il est revenu sur cette affaire pour laquelle le CSA avait été saisi.

Ça a été une affaire d'état et des tas d'affaires
Interrogé ce vendredi par Nagui sur les limites des blagues des humoristes, Laurent Baffie a déclaré sur les ondes de France Inter : "Ça a été une affaire d'état et des tas d'affaires, mais ma vanne n'était pas bonne. J'ai confondu dîner entre potes avec émission de télé. J'ai fait un truc que je n'assume pas, que je n'aurais pas aimé voir par quelqu'un d'autre. On fait tous des erreurs et celle-là je la revendique. En plus, pauvre Nolwenn qui était en pleine promo (...), je lui ai un peu pourri sa promo. Je l'ai appelée pour m'excuser. Elle m'a dit : 'On s'en fout mon Laulau, tout va bien.'"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.