Nicoletta évoque la mort de sa mère : "Apprendre ça par télégramme c'est brutal"

Nicoletta évoque la mort de sa mère : "Apprendre ça par télégramme c'est brutal"
Nicoletta sur la scène du festival des Francofolies à la Rochelle, le 12 juillet 2021.

Des confidences, Nicoletta n'a jamais peur d'en faire. Sa jeunesse, ses amours, ses premiers succès, ses amis, sa mère... La chanteuse a pour habitude de se livrer avec beaucoup d'émotions. Invitée sur les ondes d'Europe 1 mercredi 21 juillet 2021, elle est d'ailleurs revenue sur la façon dont elle a appris la mort de sa mère et les origines de l'un de ses plus célèbres tubes.

En 1971, Nicoletta sort son célèbre single intitulé Mamy Blue. Immédiatement, le succès est au rendez-vous et des milliers de Français commencent à associer cette chanson à leurs chères grands-mères. Pourtant en chantant ces paroles, l'artiste ne pense pas à sa mamie mais bien à sa mère. "Si on écoute bien la chanson, c'est beaucoup plus intimiste que ça, je parle de ma mère", a affirmé celle qui n'a presque pas connu son père.

"Ça a été terrible pour moi"

En effet, près de 8 ans avant la sortie du tube, Nicoletta perdait tragiquement celle qui lui avait donné la vie. "Ça parle de ma mère, dont j'ai appris la mort par un télégramme, j'avais 19 ans, ça a été terrible pour moi. Elle est morte d'un cancer, et apprendre ça par un télégramme c'est très brutal...", a-t-elle ensuite dévoilé avec émotion. Pourtant, la chanteuse l'admet sans honte : ce n'est pas elle qui a écrit les paroles de Mamy Blue. Alors comment se fait-il que ce titre soit si personnel ? C'est en réalité très simple. "J'avais raconté l'anecdote plus tard à mon producteur, le bras droit de M. Barclay, qui a quand même un peu parlé de l'anecdote à l'auteur", a expliqué l'amie de Patrick Juvet.

Heureusement, Nicoletta n'en veut pas aux Français de ne pas avoir compris le sens des paroles. "C'est pas grave, parce que toutes les mamies françaises, qui ont les yeux bleus, on les appelle Mamy Blue. Et des jeunes gens que je rencontre me disent : 'Oh mais c'est ma première chanson, on me l'apprenait pour que je la chante à ma mamie chérie.' Donc c'est très chou. Avoir une chanson comme ça, qui rentre dans les familles, c'est merveilleux", a-t-elle finalement conclu dans un sourire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.