Nathalie Marquay : cet endroit insolite où elle cache parfois ses bracelets

Nathalie Marquay : cet endroit insolite où elle cache parfois ses bracelets
Nathalie Marquay lors du gala de charité au profit de l'association "Les Bonnes fées" à l'hôtel d'Evreux, Place Vendôme à Paris, le 20 mars 2017.

Connue du public français depuis son couronnement de Miss France en 1987, Nathalie Marquay n'a jamais cessé d'être une icône de beauté et de mode. Toujours parfaitement apprêtée lors de ses apparitions télévisées, l'ancien mannequin a le sens du détail et n'hésite pas à cacher ses bijoux préférés dans des endroits insolites et ce, afin de ne jamais s'en séparer.

Mannequin, reine de beauté, animatrice et comédienne, Nathalie Marquay a bien plus d'une corde à son arc. Également écrivaine, l'épouse de Jean-Pierre Pernaut s'apprête à publier son quatrième ouvrage intitulé "Moi j'y crois", le 16 septembre 2021. Entre autres confidences sur sa vie privée et professionnelle, l'ancienne Miss France s'est également confiée sur l'une de ses petites habitudes vestimentaires et a notamment révélé ne jamais quitter trois de ses bracelets fétiches, quitte à les dissimuler sous ses vêtements...

"Le respect des convenances oblige parfois à faire des concessions"

Très à cheval sur les règles de bienséance, Nathalie Marquay accorde donc une attention toute particulière à ses tenues officielles. Aussi, il est impensable pour elle d'apparaître à l'écran ou sur scène avec ses bracelets sentimentaux. "Les seuls moments où vous ne les verrez pas à mon poignet, c'est quand je suis en représentation, que ce soit sur scène, au théâtre - c'est alors le costume du personnage qui prime -, à la télévision où à une soirée, en robe longue - le respect des convenances oblige parfois à faire des concessions... Vous ne les voyez pas, mais ils ne sont jamais loin de moi. Peut-être bien, oui, glissés dans une poche, voire - petite confidence - dans mon soutien-gorge", révèle-t-elle avec malice dans les pages de son livre. Voilà un détail bon à savoir !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.