Nathalie (L'amour est dans le pré) enceinte de 7 mois : pas de repos, "ça me coûte trop cher financièrement" !

Nathalie (L'amour est dans le pré) enceinte de 7 mois : pas de repos, "ça me coûte trop cher financièrement" !Nathalie, agricultrice de "L'amour est dans le pré", est enceinte de son deuxième enfant, fruit de ses amours avec son prétendant et désormais compagnon Victor. Dans "L'amour vu du pré" sur M6, elle se livre sur sa grossesse. © M6

, publié le 4 octobre 2022

La vie d'agriculteur est loin d'être facile. Nathalie, révélée dans "L'amour est dans le pré" en 2017 peut en témoigner. La jeune femme est actuellement enceinte de son deuxième enfant, dont le père n'est autre que son prétendant devenu son amoureux Victor. Et elle ne peut se permettre de prendre un congé... A l'antenne de M6, elle s'explique.

Karine Le Marchand peut être fière : grâce à L'amour est dans le pré, bon nombre de couples se sont formés. Parmi eux, celui de Nathalie et Victor, qui ont craqué l'un pour l'autre lors de la douzième saison du programme de dating de M6, diffusée en 2017. Depuis, l'agricultrice et son amoureux sont plus qu'heureux : ils se sont installés ensemble, ont accueilli un premier enfant, le petit Valentin (4 ans), et Nathalie est actuellement enceinte de leur deuxième bébé. Dans L'amour vu du pré lundi 3 octobre 2022, elle se livre sur les conditions plutôt difficiles de sa grossesse.

Enceinte de sept mois, l'éleveur de chèvres et de vaches s'active du matin au soir à la ferme. "Toujours au boulot ! C'est compliqué, mais je n'ai pas le choix, il faut que je continue à traire", lance-t-elle, évoquant alors "la fatigue", "le poids du ventre" et les divers "efforts physiques" qu'elle fournit au quotidien. Et malgré tout cela, Nathalie entend continuer ainsi... "Mon congé maternité n'est que dans un mois. Je prends quelques heures au service de remplacement, mais je ne peux pas le prendre tout le temps parce que financièrement ça me coûte trop cher pour ma structure", explique-t-elle. Et d'ajouter : "C'est compliqué d'être agricultrice, enceinte et en plus avec la chaleur."

Consciente qu'elle n'est pas en état d'assurer ses tâches comme par le passé, la future maman a opéré quelques changements. "J'ai réduit en chèvres pour pouvoir avoir plus de temps libre, explique-t-elle. L'inconvénient avec les chèvres, c'est qu'il y a la fabrication, la vente et ça prend un temps phénoménal. Je faisais 45 chèvres (...) et maintenant je fais mes 25 vaches et je ne fais que mes traites. Ça me permet d'être moins stressée et d'avoir des horaires plus convenables."

Au-delà de cette régulation, Nathalie peut compter sur le soutien de Victor. Son amoureux met en effet la main à la pâte. "Je l'aide matin et soir. J'essaye de la soulager, assure-t-il face caméra. C'est du bonheur en perspective, mais il faut faire le travail." Un métier difficile pour le couple qui espère vivre encore des jours heureux à quatre, avec l'arrivée de leur petite fille prochainement !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.