Muriel Robin : blessée sur un tournage, elle va devoir se "faire opérer"

Muriel Robin : blessée sur un tournage, elle va devoir se "faire opérer"
Muriel Robin lors du 23e Festival de la Fiction Télé à La Rochelle, le 18 septembre 2021.

Actuellement à l'affiche de la mini-série intitulée "Mon Ange" et diffusée sur TF1, Muriel Robin écume les plateaux télévisés et enchaîne les interviews. Dans un entretien accordé au magazine Gala et publié le 6 janvier 2022, la comédienne est revenue sur les conditions de tournage difficiles auxquelles elle a dû faire face, au point même de se blesser à l'épaule...

L'année 2022 ne commence pas très bien pour Muriel Robin. Bien qu'elle soit très épanouie sur le plan personnel comme professionnel, la comédienne fait face à un petit pépin de santé. En effet, celle qui ne peut pas vivre sans antidépresseurs va devoir se faire opérer de l'épaule d'ici peu. Une intervention qui fait suite au tournage particulièrement intensif de la nouvelle mini-série de TF1. "Il a vraiment fait très froid. Je vais devoir également me faire opérer d'une épaule. Lors du tournage, il y a eu un moment physiquement dur où j'étais malmenée. J'ai les épaules qui ont craqué. Si la gauche est juste un peu abîmée, je vais devoir me faire opérer de l'épaule droite", a-t-elle révélé dans les pages de Gala.

"Je suis handicapée depuis le tournage"

Bien que le tournage soit terminé depuis un bon bout de temps, Muriel Robin n'a toujours pas eu l'occasion de remédier à ce pépin de santé. Aujourd'hui, elle affirme donc avoir beaucoup de mal à se mouvoir au quotidien. Mais peu importe, celle qui a récemment révélé avoir été victime d'agression sexuelle garde un très bon souvenir de cette expérience de tournage. "Ça, c'est le mauvais côté car je suis handicapée depuis le tournage. En dehors de ça, je retiens beaucoup de plaisir à retrouver la Haute-Loire qui est une très belle région à l'image. Et puis j'ai aimé tourner cette série haletante. On ne sait jamais ce qu'il va se passer", a-t-elle conclu avec enthousiasme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.