Mort de Mylène Demongeot : son ex-époux alcoolique décédé dans un terrible accident

Mort de Mylène Demongeot : son ex-époux alcoolique décédé dans un terrible accidentArchives - Mylène Demongeot et Marc Simenon au Festival international de cinéma de Benodet. © BestImage

, publié le 1 décembre 2022

La mort de Mylène Demongeot a été annoncée, par un ami, le 1er décembre 2022. Elle avait connu des joies et des peines, notamment le décès de l'homme qu'elle aimait à la folie, à la fin des années 1990, dans un accident.

Le jeudi 1er décembre 2022, la France apprend la mort de Mylène Demongeot, qui luttait depuis des mois contre le cancer. La comédienne, décédée à l'âge de 87 ans, à l'hôpital Cognac Jay à Paris, rejoint ainsi son époux, Marc Simenon, qui est décédé bien plus tôt qu'elle. Les tourtereaux s'étaient rencontrés en 1966 sur le tournage d'un des épisodes de la série télévisée Dossiers de l'agence O. Fou d'amour, ils s'étaient mariés deux ans après le début de leur histoire. Henri Salvador et Marcel Achard avaient été choisis pour être les témoins des époux.

"On était très heureux, en tout cas jusqu'à l'alcoolisme de mon chéri, racontait Mylène Demongeot, encore récemment, dans l'émission L'heure des pros sur CNews. On a quand même eu de grandes années. Moi j'ai essayé de le faire bosser, de lui faire faire des films. J'ai essayé de faire qu'il devienne quelqu'un. Mais finalement, il n'avait pas une véritable ambition, il préférait s'amuser à Porquerolles et faire du bateau avec ses copains. J'ai été déçue, je voulais qu'il connaisse la gloire et le succès en disant que ça lui fera du bien." Marc Simenon est mort trentre ans après leur rencontre, le 24 octobre 1999, d'un terrible accident. Ce dernier avait chuté dans un escalier et après cinq jours intensifs à l'hôpital il avait succombé à ses blessures. "On est revenu en France. Je suis restée avec lui quatre jours, le temps qu'il se désintoxique (Marc Simenon avait replongé dans l'alcool, NDLR), puis je devais descendre à Porquerolles. Il devait me rejoindre deux jours après en train. (...) Son fils me téléphone le matin pour m'informer que Marc ne répond pas. Il appelle un serrurier. Marc était tombé dans l'escalier. Il n'y a plus rien eu à faire", avait raconté Mylène Demongoet à Ici Paris en 2019. Voilà que ces deux-là se retrouvent finalement tout là-haut, des années et des années plus tard.

Repose en paix. Je t'aime pour toujours.
On pensait que Mylène Demongeot survivrait à tout. La comédienne, connue pour ses rôles dans Camping, Fantômas, récemment apparue dans Maison de retraite et Sage femme, annonçait avec beaucoup de fierté et de satisfaction qu'elle était débarrassée du cancer en 2020. Malheureusement, une récidive récente a eu raison d'elle. L'actrice, qui avait célébré ses 87 ans en septembre dernier, a finalement perdu la guerre, comme l'a annoncé son ami écrivain Henry-Jean Servat. "Je suis dévasté d'avoir à faire-part de l'envolée au ciel ce jour de Mylène Demongeot, artiste si chérie et si jolie, actrice magnifique, amie adorée de plus de 40 ans, et militante très active de la défense des animaux, écrit-il sur son compte Twitter. Repose en paix. Je t'aime pour toujours."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.