Mort de Mylène Demongeot : "Ça me fend le coeur", Kev Adams partage sa peine immense en direct

Mort de Mylène Demongeot : "Ça me fend le coeur", Kev Adams partage sa peine immense en directKev Adams rend hommage à Mylène Demongeot dans l'émission "C à vous" sur la cinq. © Rubens Hazon

, publié le 1 décembre 2022

Ce jeudi 1er décembre, sur le plateau de l'émission "C à Vous" sur France 5, Kev Adams a rendu un vibrant hommage à l'actrice Mylène Demongeot, qui vient de rendre son dernier souffle à 87 ans. D'autres personnalités ont également tenu à s'exprimer sur cette triste disparition.

Ce jeudi 1er décembre, alors qu'il était avec Yannick Noah invité sur le plateau de l'émission C à Vous diffusée sur France 5, Kev Adams a tenu à rendre hommage à la célèbre actrice Mylène Demongeot, qui vient de décéder à l'âge de 87 ans. "C'est bouleversant... Ça me fend le coeur. C'est une femme avec qui j'ai créé un lien sur le tournage (ils ont joué ensemble dans le film Maison de Retraite, ndlr). Elle m'envoyait des films à regarder. J'ai pris ça comme un coup sur la tête. Apprendre ça aujourd'hui, ça m'a cassé en deux", a-t-il déclaré avec beaucoup d'émotions, en précisant qu'une suite du long-métrage dans lequel ils se sont donnés la réplique était prévue, et qu'il allait par conséquent, avec ses collègues, essayer de faire "le meilleur film possible pour lui rendre hommage".

Plus tôt dans la journée, c'est Franck Dubosc, avec qui elle a contribué au succès de la saga Camping, qui se montrait très affecté par cette nouvelle, sur son compte Instagram. "Au revoir Mylène... on en aura pris des apéros !", a écrit l'acteur de 59 ans en partageant un tendre cliché de lui avec la défunte actrice.

Paul Belmondo a également eu une pensée pour l'actrice, qui avait joué avec son célèbre père Jean-Paul à deux reprises au cinéma, à savoir dans Sois belle et tais-toi en 1958 puis Tendre Voyou en 1966.

Amoureuse mais jamais maman

Précisons également que Julien Courbet, Christian Estrosi, Fabien Lecoeuvre ou encore Henry-Jean Servat lui ont, eux aussi, rendu hommage. Pour rappel, outre les films précédemment cités, Mylène Demongeot s'était fait connaître dès les années 60 notamment grâce à son rôle dans la trilogie Fantômas aux côtés du grand Louis de Funès, dans laquelle elle incarnait une reporter photographe prénommée Hélène. Elle a par la suite enchaîné les succès et a notamment été nommée aux Césars 2005 pour sa prestation dans le film 36 quai des Orfèvres d'Olivier Marchal.

Côté amour, elle aura vécu une grande histoire avec le réalisateur Marc Simenon, fils de l'écrivain Georges Simenon. Leur passion l'un pour l'autre aura résisté à la "maladie alcoolique" de Marc et seule sa mort accidentelle, en 1999, les séparera définitivement. À noter que l'actrice n'a jamais eu d'enfants.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.