Mort de Bernard Tapie, sa femme Dominique ruinée 1 an après : sa nouvelle vie avec 800 euros par mois

Mort de Bernard Tapie, sa femme Dominique ruinée 1 an après : sa nouvelle vie avec 800 euros par moisExtrait du reportage de BFMTV sur la situation financière catastrophique de Dominique Tapie après la mort de Bernard. Elle vit avec 800 euros par mois désormais et fait face à des dettes colossales. © BFMTV

, publié le 3 octobre 2022

Bernard Tapie a succombé au cancer il y a un an, le 3 octobre 2021. Une disparition tragique pour sa famille, un clan très soudé, mais la mort de cet homme d'affaires très ambitieux a aussi laissé ses proches avec d'énormes problèmes d'argent. Sa femme Dominique en première ligne.

C'est la double peine pour Dominique Tapie. En plus d'avoir perdu le 3 octobre 2021, soit il y a exactement un an, l'homme de sa vie et père de ses enfants Laurent et Sophie, l'épouse de l'homme d'affaires décédé à 78 ans du cancer doit faire face à une situation financière catastrophique. Etant engagée dans la société de son défunt mari, elle doit rembourser la dette colossale de 600 millions d'euros !

En effet, Dominique Tapie, née Mialet-Damianos, est solidaire du remboursement de la condamnation que Bernard Tapie a écopé dans le cadre du litige avec le Crédit Lyonnais. C'est ainsi qu'elle doit désormais payer 403 millions d'euros mais ce n'est pas tout. Des pénalités journalières se sont ajoutées à ce montant, doit 80 000 euros par jour, ce qui équivaut aujourd'hui à 200 millions de frais supplémentaires. Pour faire face à cette situation, tous les biens du couple Tapie ont été vendus : l'hôtel particulier à Paris (80 millions d'euros), la maison à Saint-Tropez (82 millions), les 89% des parts du journal La Provence (81 millions) et les assurances-vie (120 millions). La veuve a également dû revendre les appartements qu'elle avait hérités de sa propre famille.

La situation n'est pas devenue saine pour autant car les pénalités demeures. En attendant que la justice statue sur cette question et autorise, ou pas, un affranchissement à la demande de la famille, Dominique Tapie continue de se serrer la ceinture. Selon les informations de BFMTV, elle s'est séparée de tous ses objets de valeur, tels que des sacs à main et foulards, et vit avec 800 euros par mois de retraite. Pour se loger, elle a pu compter sur le soutien de l'ami du couple Jean-Louis Borloo. Il loue pour elle un appartement de deux pièces dans le 7e arrondissement de Paris. Ses enfants l'aident pour les dépenses du quotidien et vont reprendre la relève de l'ancien ministre pour la loger.

Les proches de la veuve de Bernard Tapie assurent toutefois à BFMTV que malgré la situation complexe, elle a gardé toute sa dignité et n'aspire qu'à rester tranquille, pour faire son deuil et continuer d'avancer, en gardant la mémoire de son époux. Sa fille Sophie vient de partager pour ce triste anniversaire sur son compte Instagram une photo remplie de tendre nostalgie avec son papa. Elle a également republié de beaux hommages qui ont été rendus à celui qui a été un patron de l'OM tant aimé, notamment celui de Louis, petit-fils du Boss.

Louis Tapie est le fils de Laurent, fils aîné de Dominique - Bernard Tapie est aussi père de Nathalie et Stéphane qu'il a eus avec Michèle Layec. Sur son compte Instagram, ce jeune passionné de foot a écrit pour son grand-père les mots suivants : "Il y a un ans aujourd'hui, je te dis au revoir une dernière fois. Depuis là haut, je sais que tu nous protèges. Tous les jours, tu nous pousses à surpasser nos limites. Et pour ça, je te dis encore Merci. Nos esprit sont avec toi aujourd'hui et pour toujours."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.