Michèle Laroque : ce jour où elle a failli se faire enlever à 7 ans en Roumanie

Michèle Laroque : ce jour où elle a failli se faire enlever à 7 ans en Roumanie
Michèle Laroque au dîner de Gala sous les Étoiles de l'ESM ex-association Enfant Star et Match au Carlton Beach Club à Cannes, le 2 juillet 2022.

Le 20 juillet 2022, dans une interview pour Le Parisien, Michèle Laroque s'est confiée sur le pays de sa mère, la Roumanie. La guerre en Ukraine rappelant la dictature communiste que sa mère a connu dans son pays d'origine, l'actrice s'est épanchée sur de douloureux souvenirs.

À l'âge de 23 ans, Doïna Trandabur, la mère de Michèle Laroque, a dû fuir la Roumanie. Alors dirigée par Gheorghe Gheorghiu-Dej, le pays est sous l'emprise de la dictature communiste. Bien que différents, les récents évènements en Europe de l'Est ne sont pas sans rappeler l'époque d'après guerre connue par la Roumanie. À propos de la guerre en Ukraine, l'actrice a commenté : "Ma mère ne pensait pas que, dans sa vie, elle vivrait l'invasion d'un autre pays par la Russie. Même si la situation est différente, c'est comme un retour en arrière."

"La guerre réveille des traumatismes"

Michèle Laroque a ensuite révélé que "la guerre réveille des traumatismes" et fait écho avec les expériences vécues dans sa famille. "Ma mère a été coupée de sa famille pendant de longues années, elle n'a pas pu revoir son père avant son décès", a-t-elle expliqué. C'est ensuite une nouvelle anecdote à propos de son enfance qu'elle a partagé : "Je suis allée en Roumanie pour rencontrer mon grand-père et à 7 ans, j'ai failli être enlevée par la Securitate (police politique secrète roumaine sous l'ère communiste)..." Michèle Laroque a ensuite conclu en avouant que "cette histoire familiale est automatiquement présente en (elle)".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.