Michèle Bernier se confie sur la perte de ses parents : "On subit le chagrin"

Michèle Bernier se confie sur la perte de ses parents : "On subit le chagrin"
Michèle Bernier lors du 14e Festival de la Fiction TV de La Rochelle, le 13 septembre 2012.

Invitée de l'émission En aparté, sur Canal+, le 9 mai 2022, Michèle Bernier s'est exprimée à propos de ses parents et a évoqué le chagrin qu'elle ressent à la suite de leur décès.

Sa mère, Odile Vaudelle, s'est suicidée en 1985. Son père Georget Bernier, plus connu sous le nom de professeur Choron, est mort en janvier 2005 d'une maladie. C'est avec beaucoup d'émotion que Michèle Bernier, leur fille, a évoqué ces deux décès dans l'émission En aparté ce lundi 9 mai. À la question "Comment vous vous êtes arrangée avec le chagrin ?", posée par Nathalie Levy, l'actrice de 65 ans a répondu : "Comme un peu tout le monde : on le subit."

"Il faut avancer"

"Je pense qu'il faut rester vivant pour ceux qu'on a aimés, a développé Michèle Bernier. Moi je suis une rescapée d'avortement, donc je dois la vie à mes parents." Cette vie, elle a donc décidé de la traverser de manière positive, pour ses parents, mais aussi pour ses enfants. "Les choix de ma mère... Mon père est tombé malade, il faut tenir, il faut être là, j'ai des enfants, il faut avancer, et puis garder le cap de l'amour, de la vie, de rire, d'y croire, d'avoir de l'espoir, parce qu'autrement on arrête tout", a expliqué la mère de Charlotte Gaccio.

Elle s'est également exprimée sur la solitude ressentie dans son enfance : "Je suis fille unique, mais contrariée. J'aurais tellement aimé avoir des frères et des soeurs. Cette solitude me pesait beaucoup. Mes parents travaillaient comme des dingues, ils rentraient tard, et c'était compliqué pour moi d'être seule."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.