Michel Sardou évoque ses amis "Johnny, Cloclo et Eddy" qui lui manquent

Michel Sardou évoque ses amis "Johnny, Cloclo et Eddy" qui lui manquent
Michel Sardou lors d'une interview menée par Apolline de Malherbe sur BFMTV à Paris, le 27 octobre 2019.

Voix incontournable du paysage musical français, Michel Sardou fait danser la France depuis de nombreuses générations. D'ordinaire très discret, le chanteur a accepté d'accorder une interview exclusive au magazine Paris Match, dans le numéro publié le jeudi 2 juin 2022. En plus d'évoquer son envie de plus en plus pressante de quitter la France, l'artiste y parle de ses précieux amis avec une grande nostalgie.

De la génération yéyé, il ne reste malheureusement que peu d'artistes. Très nostalgique de cette époque joyeuse, Michel Sardou ne cache pas sa tristesse. Interrogé par le magazine Paris Match, le chanteur est revenu sur ces années de franche rigolade et camaraderie marquées par ses rencontres avec d'autres grandes voix françaises. Selon ses propres dires, "l'esprit de bande" est ce qui lui manque le plus aujourd'hui. "Avec Johnny, Claude François, Eddy Mitchell, nous étions des vrais copains sans aucune rivalité. Une sorte de famille", s'est souvenu avec émotion celui qui se dit "fou de metal".

"Je suis un peu nostalgique"

S'il continue d'entretenir des liens avec les artistes d'aujourd'hui et ce, malgré sa retraite musicale, Michel Sardou déplore pourtant un manque flagrant de bienveillance et d'entraide dans l'industrie actuelle. Une situation qui était impensable il y a encore quelques décennies de cela. "Nous nous sommes follement amusés dans les émissions des Carpentier. La génération actuelle, c'est chacun dans son coin. C'est vrai que je suis un peu nostalgique", a-t-il ajouté avec regret. Une époque bel et bien révolue...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.