Michel Polnareff sans filtres sur son rapport à la drogue : "Ça me fait peur"

Michel Polnareff sans filtres sur son rapport à la drogue : "Ça me fait peur"
Michel Polnareff lors de la fête de l'Humanité à la Courneuve, le 10 septembre 2016.

Malgré un début de vie difficile, Michel Polnareff a réussi à prendre son indépendance puis à connaître le succès. Au micro d'Isabelle Morizet sur Europe 1 samedi 23 juillet 2022, dans l'émission Il n'y a pas qu'une vie dans la vie, le chanteur est revenu sur cette période où il a été tenté par la drogue.

Bien qu'il ai longtemps gardé le secret pour lui, Michel Polnareff ne cache plus aujourd'hui avoir été un enfant battu par son père. Une terrible période de sa vie qui l'a longtemps poursuivi, et qu'il a essayé d'oublier le plus possible, sans grand succès. C'est donc en toute logique que pendant des années, l'ami d'Afida Turner se tourne vers des professionnels de la santé mentale comme des psychiatres. "J'ai fait des rencontres vraiment très intéressantes parce que j'ai eu des périodes assez difficiles. J'ai voulu voir un peu comment se débarrasser de certaines phobies ou de certaines choses", a-t-il expliqué au cours de l'émission Il n'y a qu'une vie dans la vie, samedi 23 juillet dernier.

"J'ai fumé de l'herbe mais je n'ai jamais été plus loin"

Face à un tel passé, le chanteur aurait pu sombrer dans la drogue mais il n'en est rien. "Je n'utilise pas de drogues, affirme-t-il, avant de préciser : J'ai fumé de l'herbe dans les années 1960, mais je n'ai jamais été plus loin parce qu'en fait, ça me fait peur." C'est plutôt vers d'autres hobbies, plus psychiques, que le chanteur se tourne alors . "J'aime bien être en contrôle de moi-même, révèle-t-il, avant de conclure : Donc j'ai fait des rencontres très intéressantes parce que je voulais apprendre l'auto-hypnose, des choses comme ça."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.